Voyager au Mexique avec un bébé de 18 mois et (re)découvrir Mexico

//

//

Ce voyage au Mexique avec notre petite de 18 mois a été riche en découvertes. Je crois que le plus compliqué dans l’histoire… ce n’est pas le voyage en lui-même… mais l’avant-voyage ! voyage mexique plage isla mujeresVous allez rire si je vous dis que c’est le choix de la destination qui nous m’a posé le plus de soucis. La responsabilité m’incombe, j’avais tant de critères, pour ce dernier voyage lointain avant 2ème bébé :
– eau bleue turquoise
– loin mais pas trop
– pas que des plages
– de belles villes
– de quoi faire du snorkeling
– prix raisonnable du billet d’avion
– pas trop d’escales
et j’en passe…

Nous avons cherché différentes destinations sur des comparateurs. Au début, notre choix s’était porté sur la République Dominicaine, en mode itinérant, sans hôtels tout inclus (pourquoi tant de confort ?!!!). J’étais un peu hésitante alors, on a continué à réfléchir. Et, on a beaucoup voyagé grâce à notre mon indécision : Guadeloupe, Martinique, Sainte Lucie, Cuba, Thaïlande, Indonésie, Bélize, Guatemala, Costa Rica et j’en oublie sûrement !

Finalement, on s’est retrouvé au Mexique ! A défaut d’un billet à tarif raisonnable pour Cancun, on a opté pour Mexico (moitié prix). On a réservé notre vol 3 semaines avant notre départ (qui se situait pendant les vacances scolaires) et on n’a payé que 500 € le billet aller-retour Lyon-Mexico, avec une bonne compagnie en plus.

La préparation du voyage

occuper enfant voyage avion mexique

 – L’achat de 2 guides de voyage sur le Mexique (Lonely Planet et Routard), ce qui simplifiait la question du choix !
– Au lieu de les consulter attentivement avant le voyage, j’ai choisi (oui, je sais faire parfois) la facilité : consulter les forums de voyage sur le net pour voir ce que les autres voyageurs suggéraient de faire autour de Mexico DF. J’ai noté les noms des villes sur un bloc note et j’ai voyagé dans ces villes via Google Images !
– Les sondages paniques sur Twitter : au secours, où faites-vous dormir bébé en voyage ?
– Les achats indispensables : le lait pour bébé, la pom-pote pour l’avion, les gommettes, les livres de coloriage, les livres d’histoires compacts, le porte-bébé Manduca pour remplacer la poussette, une turbulette à la fois chaude, légère et polyvalente.
– Le calcul du temps de trajet entre les différentes villes, ce qui nous permettra – au cours du voyage – de faire un choix parmi toutes ces villes et de se créer un itinéraire. 15 jours, c’est court, il faudra faire des concessions.
– La réservation d’un vol intérieur Mexico-Cancun et Cancun-Mexico pour les plages bleues turquoise, et se reposer à la fin du voyage.
– La réservation d’une chambre chez l’habitant via le site Airbnb (24 € de réduction grâce au parrainage si vous vous inscrivez par ce lien) pour les 3 premières nuits à Mexico DF. Autant assurer ses arrières, bébé sera certainement fatigué après 12 heures de vol non-stop, et avec le décalage horaire (et nous aussi…).

logement mexico habitant airbnb blog voyage mexique

L’avion ou comment survivre 12 heures avec un bébé de 18 mois collé à nous (soit sur papa, soit sur maman)

Tout semblait si mal parti, on n’avait pas pu s’enregistrer et obtenir nos cartes d’embarquement à l’avance, hormis Monsieur. Mais Madame et Petite fille semblaient poser problème… Impossible de régler le souci à Lyon, il fallait attendre notre escale à Francfort. Quel suspens !
Finalement, on nous attribuait une place l’un à côté de l’autre (quel soulagement !) et ce qu’on ne savait pas encore, c’est que voyager avec un enfant de moins de 2 ans fait buguer le système d’enregistrement, mais c’est tout bénéfice pour nous, c’est pour nous attribuer les meilleures places (non, pas la business class, on peut rêver pour le surclassement) mais les places de devant avec de l’espace pour étendre ses jambes. Ah, quel bonheur ! Et après le décollage, c’est la jouissance : l’hôtesse vient nous voir et nous demande si on souhaite un berceau pour bébé. Comment refuser sa proposition si alléchante ?! Le must, c’est que tous les bébés de la rangée se sont endormis pendant le décollage, et on n’a plus qu’à poser bébé très délicatement dans son berceau. Elle a les pieds qui dépassent, pas très grave.

L’arrivée à Mexico DF ou comment se rendre de l’aéroport au centre ville

3 choix s’offraient à nous : le taxi, le bus et le métro. On a choisi le métro (5 pesos seulement et beaucoup d’escaliers !). Personnes en situation de handicap et poussettes s’abstenir… On a croisé qu’un seul ascenseur durant tout notre séjour, à la station du Zocalo (et il ne fonctionnait pas…). Le métro à Mexico est loin d’être simple. Pour aller de l’aéroport au centre-ville, c’est tout proche sur la carte mais il faut faire 3 changements. Et pour les correspondances, bon courage, il faut souvent monter un grand escalier, le descendre 10 mètres plus loin, en monter un autre, marcher encore… c’est sportif ! Pendant les heures de pointe, ne comptez pas monter dans le métro avec votre chéri. Il y a des wagons pour les hommes et d’autres pour les femmes, des policiers veillent au bon respect de la règle… Comme vous voyez, on a aimé le métro de Mexico…

La (re)découverte de Mexico

mexico df voyage mexique blog
J’étais déjà partie au Mexique, en 2011 mais pour un voyage un peu différent. On venait de Cuba, avec une amie espagnole, et on a découvert la partie sud du Mexique, de Cancun à Mexico DF. On avait passé une seule nuit à Mexico, je crois, juste avant de reprendre l’avion. On avait logé à l’hôtel Cuba, stérile mais pas cher et propre.
Cette fois, on était chez l’habitant, on avait trouvé une chambre via le site Airbnb, dans le quartier Guerrero (pas très loin de la fameuse place Garibaldi). Le matin, on s’est fait servir le café dans la rue, à la louche, le Monsieur remuait son… savoureux mélange… de pseudo café, d’eau et un parfum particulier, une épice ou autre… il ne vaut mieux pas savoir. Bref, cela avait le goût de tout, sauf du café !
On n’a pas été malade au final alors c’est que – hormis son goût – il ne devait pas être trop mauvais !

A Mexico, on a vu les classiques : Zocalo et alentours, Palais National, la place Garibaldi le soir avec tous les mariachis (dont beaucoup au chômage !)
zocalo voyage mexico blog voyage

On est aussi allé à Coyoacan, pour connaître le quartier et voir la fameuse maison bleue de Frida Kahlo.

maison frida kahlo mexico coyoacan voyage mexique

On est aussi tombé en plein centre ville de Mexico sur une flopée de policiers (des centaines et des centaines) pour une dizaine d’indiens qui manifestaient gentiment (en dansant) à côté du Zocalo. Étonnant… Je n’en sais pas plus sur ce qui se passait… dommage.

zocalo voyage mexique policiers indiens

Et puis, je tenais à retourner à Xochimilco (que j’avais adoré lors de mon 1er voyage au Mexique en 2011). J’avais oublié mais le trajet en métro et train aérien est un peu long (il faut bien compter 3/4 d’heures depuis le centre de Mexico).

L’expérience Xochimilco

trajineras xochimilco voyage mexique blog

Arrivés à Xochimilco, on voulait juste manger mais on était sans cesse interrompus dans notre marche par de gentils messieurs qui nous indiquaient la direction de l’embarcadère. Des rabatteurs quoi… Car – bien-sûr – ces personnes vous indiquent la direction pour embarquer sur des barques privées. Beaucoup plus chères et seulement intéressantes si vous voyagez en groupe.
Bref, on a réussi à trouver un endroit simple pour manger, avec même une mouche dans la soupe (des protéines). Et une bonne agua de fruta (des fruits pressés dilués à l’eau de rivière !)

voyage mexique nourriture enfant

marche xochimilco voyage mexique blog
On a fait un tour à l’immense marché du samedi et on s’est dirigé vers les barques colorées, en remballant poliment les rabatteurs. On cherchait les barques publiques, appelées Collectivos, celles où on ne paie que 20 pesos (contre 350 pesos la barque privée). On voyage avec une vingtaine ou trentaine de mexicains et c’est tout aussi sympa.
On n’arrêtait pas de nous répéter « il n’y a pas de collectivos le samedi » « les collectivos naviguent juste en saison haute » « et seulement le dimanche ». N’importe quoi. « On ne me la fait pas à moi… voyageuse chevronnée… experte en Xochimilco !!! ». Mais quand même… le doute commençait à s’installer car on marchait jusqu’au bout de l’embarcadère et rien… pas une barque publique, que des barques privées vides…
Mon homme n’osait dire mot… je tenais tant à lui faire découvrir cet endroit et tout semblait tomber à l’eau. Pas un chat, le désert…

xochimilco voyage mexique collectivos

Puis, le vent a tourné ! Sûre de moi (en apparence seulement) devant ce dernier rabatteur, je lui rétorque « c’est trop cher, on ne payera pas ce prix de toute façon et tant pis, s’il n’y a pas de collectivos, on n’ira pas sur l’eau ». Il s’est alors résigné et m’a indiqué d’où partaient les barques publiques (embarcadère Salitre) avec un « peut-être aurez-vous la chance qu’elles se remplissent, elles ne partent pas en dessous de 30 personnes ». Eurêka !

xochimilco trajineras barques voyage mexico mexique blog

Mais tout n’était pas gagné. En effet, le Collectivo était vide… Après un bon quart d’heure d’attente, je commençais à être dépitée. Mon homme aussi mais il ne disait toujours rien. Puis, miracle de Xochimilco, une personne est montée sur la barque. 15 minutes plus tard, une autre. Puis, une autre. Tout cela au compte goutte ! Au bout d’une heure, nous étions ENFIN prêts à partir. Nous étions au grand complet.

collectivos xochimilco voyage mexique blog
C’est le sourire aux lèvres que nous partîmes sur les canaux de Xochimilco.
Mon homme était toujours réservé « où m’a-t-elle emmené ? » « il n’y a rien sur ces canaux… le grand désert ».
Mais moi je savais. Seuls les premiers mètres étaient un peu tristes, peu de barques, peu d’ambiance. Et après, c’est super agréable de croiser les barques des mariachis, celles des glaces, les vendeurs de plantes, un groupe de mexicains qui fête un anniversaire, ces jeunes qui dansent sur leur barque, ceux qui – à moitié éméchés – se jettent à l’eau…etc. Il faut compter environ 1 heure pour rejoindre le prochain port, et on ne s’ennuie pas !

Vous pourrez avoir un bref aperçu de Xochimilco par ces deux vidéos, et pour les personnes intéressées, voici un plan de Xochimilco, cela vous aidera peut-être à trouver les embarcadères par vous-même !xochimilco plan canaux informations blog voyage

Pour la suite du voyage au Mexique, il faut être un peu patient, je vous prépare quelques beaux articles sur les alentours de Mexico, Guanajuato, San Miguel de Allende, Queretaro, le sud du Mexique, Isla Mujeres, Tulum, et des bons plans de plages paradisiaques !

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager auprès de vos amis via Facebook, Twitter, Google plus et compagnie, et n’oubliez pas qu’il existe une page Facebook Planète Monde. Et enfin, on papote sans modération via les commentaires et si vous avez des questions, j’y répondrai avec plaisir !

//

//

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. Hâte de lire la suite de votre voyage ! Je suis allée au Mexique dans ma jeunesse 🙂 et j’y retournerai bien. Pourquoi pas le prochain voyage lointain avec Petit Chat 🙂
    ps : pour le lit bébé dans l’avion, on nous a rien proposé c’est plutôt nous qui avons du demander…

    • Alexandra dit :

      J’y travaille (à rédiger la suite du voyage !), cela me permet de voyager dans mes souvenirs !! (c’est déjà ça…). Ah oui, vous avez du le demander le lit bébé pour la Malaisie ? Vous êtes partis avec quelle compagnie ?

      • Nous avons voyagé avec Turkish et nous n’avons pas été super contents du service : rien de grave mais peu mieux faire… Moi aussi en finalisant mon billet sur Malacca hier, je me suis complètement replongée dans notre voyage en Malaisie. Cela fait déjà un mois que nous sommes rentrés !!

  2. Jonathan dit :

    Bonjour, J’ai eu le plaisir de lire votre article. En octobre prochain, mon épouse et moi retournerons au mexique avec cette fois notre petite fille qui aura également 18 mois au moment du voyage. Auriez-vous quelques conseils supplémentaires à nous donner pour le voyage? J’avoue qu’on s’est engagé un peu pour l’aventure et que l’on s’inquiète un peu pour les vols et acclimater bébé au décalage horaire une fois sur place. Après avec la gentillesse des mexicain, je pense que ca devrait bien se passer 🙂

    • Alexandra dit :

      Bonjour !
      Un conseil avant le voyage est d’aller lire les conseils dans la rubrique « conseils voyage » de ce blog ! J’ai écris 2 articles suite à cette expérience de voyage avec notre petite, il y a plein de conseils qui, je pense, pourront vous être utiles pour voyager plus sereins. Et n’hésitez pas si vous avez des questions à les poser en commentaire, c’est sympa de pouvoir échanger avec d’autres parents voyageurs 🙂
      Et sinon, bon voyage à vous au Mexique ! Quel est votre programme une fois sur place ?

  3. Lorraine C dit :

    Bonjour, merci beaucoup pour ce bel article ! Nous partons à Mexico avec nos deux filles de 1 an, et je n’ai pas pensé à la problématique de l’altitude. Comment cela s’est il passé pour votre enfant? merci pour vos conseils

  4. Joachim dit :

    Bonjour, nous préparons actuellement notre futur voyage de 6 semaines avec bébé qui aura un an. Ma question concerne le couchage de bebe…avez vous apporter un lit parapluie avec vous ? merci pour vos conseils.

    • Alexandra dit :

      Bonjour,
      Non on n’a pas pris de lit parapluie. On trouve des hôtels abordables / auberges de jeunesse avec 2 lits doubles. Quand on avait peur qu’elles tombent du lit, on plaçait nos sacs à dos et couvertures au sol près du lit au cas où, et on leur faisait une barrière avec des coussins sur le côté du lit. Bref, il y a toujours de quoi se débrouiller sur place sans avoir besoin d’emmener un lit bébé !
      N’hésitez Pas si vous avez d’autres questions

  1. mars 12, 2015

    […] On a longtemps cherché où partir en voyage pour quelques jours cet hiver, entre Noël et le jour de l’An. Les idées ne manquaient pas : Canaries, Maroc, Malte, Tunisie, Portugal, Ibiza, Baléares… et j’en passe. On avait envie de soleil et chaleur. Une fois les vols chiants éliminés (oui… devoir faire une escale à Zurich pour aller en Tunisie depuis Nice… quelle idiotie !) et les vols chers (parfois les prix sont triplés pendant cette période de l’année), on s’est rendu compte que nos possibilités étaient limitées et que notre critère « soleil »… on le laissait de côté pour un prochain voyage ! (cf notre voyage au Mexique) […]

  2. avril 3, 2015

    […] Pour ceux qui ont loupé le début de notre voyage au Mexique avec notre petite de 18 mois, c’est ici que ça se passe : ICI ! […]

  3. avril 15, 2015

    […] ceux qui ont loupé le début de notre voyage au Mexique (que vous pourrez retrouver ici et là), nous sommes partis seulement 15 jours, et comme le billet d’avion pour Cancun valait […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.