Les galères des voyages

Alexandra

Alexandra, passionnée de voyage sur notre belle planète... et surtout déjà dans le monde. Ce blog voyage s'enrichira au fur et à mesure de mes vadrouilles ici et là-bas. Mais déjà, vous trouverez des infos, photos, anecdotes, itinéraires, conseils sur quelques destinations, comme le Pérou, la Bolivie, l'Argentine, le Chili, Cuba, le Mexique, les États-Unis, le Canada, l'Indonésie, l'Islande, le Maroc, la Turquie... et j'en oublie ! N'hésitez pas à commenter, partager, aimer, liker, twitter les articles. Merci d'être passé par là, et à bientôt, j'espère !

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. J’ai expérimenté « prendre le mauvais tram à Varsovie et me retrouver complétement… perdue ! Lors du même voyage avec ma meilleure amie, nous avons loupé l’unique train qui chaque jour quitte Kaliningrad (l’enclave russe) pour regagner Gdansk alors même que nous étions dans la gare. En Russie : tous les trains sont calés sur l’heure de Moscou, nous ne le savions pas et nous avions une heure de décalage avec la capitale russe ! Nous avons du coup été quit pour passer 24 heures de plus à Kaliningrad 🙂

    • Alexandra dit :

      Ah, les galères des trains, entre les décalages horaires et les annonces de changement de train qu’on ne comprend pas… ! Et quand il n’y a qu’un seul train par jour, c’est encore plus rageant !!!

  2. Michel dit :

    Lors de mon périple à vélo Dargoire-Bamako beaucoup de galères entre autre comme il y en a des fois, une journée de M…. lorsque que dès le matin je me tape une tempête de sable m’obligeant à pousser mon vélo sur 20 kms, la même journée je me fait cailasser par des gamins et le soir alors que je dors en plein desert dans un espèce de blocos , pendant la nuit je suis réveillé en sursaut par un énorme cafard qui butine sur mes lèvres.
    Je pête alors les plombs et pour me vider,je vais dès le lendemain dans un cyber café pour énoncer sur un long mail tout mes malheurs qu’ils fallait que j’évacuent, et là après une bonne demi heure d’écriture grosse panne d’éléctricité sur toute la ville et mon message envolé.

    Au Cameroun lorsque la police ne voulais pas nous ralonger notre visa et nous ordonnait de quitté le pays dès le lendemain.
    Grosse grosse galère pour rester mais nous y sommes parvenus.

    Et puis pleins d’autres dont il faudrait des pages pour les énumerer, mais sans celles ci que serait nos voyages ?

    • Alexandra dit :

      Berk, le cafard sur les lèvres, j’étais déjà terrorisée en Indonésie de voir des troupeaux de cafards au sol, en pensant qu’ils allaient grimper sur le mur et courir dans mes cheveux pendant que je dormais. Alors, brrrrr, je n’aurai pas aimé être à ta place !
      Et la panne d’électricité, c’est la cerise sur le gâteau, surtout si tu n’as pas sauvegardé ton mail… et pire si tu tapes doucement car tu n’est pas habitué aux claviers qwerty !!!

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :