Arnaque sentimentale ou amour à la cubaine ?

Alexandra

Alexandra, passionnée de voyage sur notre belle planète... et surtout déjà dans le monde. Ce blog voyage s'enrichira au fur et à mesure de mes vadrouilles ici et là-bas. Mais déjà, vous trouverez des infos, photos, anecdotes, itinéraires, conseils sur quelques destinations, comme le Pérou, la Bolivie, l'Argentine, le Chili, Cuba, le Mexique, les États-Unis, le Canada, l'Indonésie, l'Islande, le Maroc, la Turquie... et j'en oublie ! N'hésitez pas à commenter, partager, aimer, liker, twitter les articles. Merci d'être passé par là, et à bientôt, j'espère !

Vous aimerez aussi...

73 réponses

  1. Tu as bien fait d’écrire cet article malgrè tes réticences. C’est un chouette témoignage…

  2. Estelle dit :

    Merci pour ton témoignage, c’est important de le faire, même si tu as adoré ce pays. C’est à ça que servent les blogs. Ce n’est pas une infidélité, c’est la réalité et ça ne gâche en rien la beauté des paysages et de la culture.

  3. Aline dit :

    Je pense que cet article à le droit d’exister. On ne peut pas tout aimé d’un pays même si le sentiment général est très positif. Et ce genre de situation est monnaie courante, je ne savais pas que c’était à ce point à Cuba.
    Alors même si, comme tu le dis il ne faut pas généraliser.
    J’ai une amie qui s’est fait avoir par un africain, sur le net… Je sais à quel point ils peuvent être bon et à quel point ils peuvent détruire… Alors en face à face, ils doivent être redoutable. Il n’y a pas de honte à se faire avoir. Mais il faut en parler je pense pour éclairer d’autres personnes !
    Merci pour cet article

    • Salsaj dit :

      Effectivement ca arrive ailleurs qu’à Cuba. En fait dans tous les pays du tier monde. C’est une loterie se marier et parrainer un étranger … Moi j’appelais ça la roulette cubaine. Et j’ai gagné 😉

  4. Rhay dit :

    Les amours de voyages sont souvent des histoires compliquées. J’avais déjà vu un reportage sur le savoir-faire cubain en la matière. Même si ton article est assez catégorique, je pense (j’espère) quand même que tous les cubains ne doivent pas être des arnaqueurs du coeur

  5. fabrice dit :

    Intéressant cet article, compliqué en effet, et pas seulement à Cuba.

  6. mélanie dit :

    J’ai beaucoup aimé ton article car je trouve que tu abordes bien cette question très délicate :
    – tu dis les choses comme elles sont, sans fard, et il est vrai qu’il ne faut pas se mentir sur la dimension intéressée de l’ultra grande majorité des relations amoureuses à Cuba. Et attention, cela ne vaut pas seulement pour les seniors, femmes ou hommes, qui tombent amoureux d’un-e cubain-e de 30 ans de moins. Cela vaut pour tout le monde, quelque soit votre âge et votre physique.
    – Tu replaces cette situation dans le contexte social, économique et politique très particulier de Cuba. Le yuma (le touriste) représente la seule façon ou presque de sortir du pays, et de pouvoir construire un avenir meilleur sur le plan matériel. Donc je pense, comme toi, que dans la même situation que les cubain-e-s je ferais certainement la même chose. Et la dimension intéressée, si elle est certaine, n’exclue pas non plus tout sentiment de la part des cubains ou des cubaines.

    Donc oui; c’est très difficile. La plupart des personnes qui font une rencontre à Cuba pensent que leur cas est différent. Mais souvent, l’histoire se conclue de la même façon. Pas forcément par une rupture dès que la personne a ses papiers, comme on le croit. C’est plus compliqué, mais celui ou celle qui invite y perd en tous cas très souvent des plumes, et beaucoup d’argent !

    Je vous dis ça alors que je suis en couple avec un cubain -ou plutôt un franco-cubain- depuis 2 ans. Mais moi c’est pas pareil lol (voir plus haut : comme tout le monde). Mon ami et moi nous sommes rencontrés en France, il y vivait depuis 12 ans, avait déjà la nationalité française, un boulot, un appart, ce qui change beaucoup de choses.
    A chacun-e de voir et d’évaluer la situation, mais effectivement méfiez-vous de l’arnaque sentimentale !

    • Alexandra dit :

      Merci Mélanie, tu as bien raison de préciser que cela vaut pour tout le monde parce qu’on pense souvent aux personnes d’un certain âge qui vont rencontrer des minettes cubaines, qui ont 20 ou 30 ans de moins… mais on est loin de penser que ça peut nous arriver ! Et c’est pour cela que beaucoup « tombent dans le panneau » si on peut dire…
      C’est bien d’insister là dessus et oui, ton histoire est certainement différente, la rencontre s’étant fait en France, cela change énormément de choses. Alors, tu danses la salsa ?
      Merci pour ton commentaire 🙂

  7. Alexandra dit :

    Merci à tous pour vos réactions ! Je réponds assez tard, il faut dire que j’ai deux belles excuses, de 4 mois et 2 ans, et cela me laisse moins de temps pour le blog !

  8. Ah malheureusement, ça existe dans beaucoup de pays, pas seulement à Cuba. C’est le problème quand deux personnes qui ont une réalité économique très différente intéragissent. Au Pérou, aussi, j’en ai vu des bonnes…

  9. Marie-Suzanne dit :

    J’ai beaucoup aimé cet article!
    J’avais déjà ouvert les yeux sur ma propre arnaque amoureuse et en doutais encore mais même si j’ai rencontré mon « cubain » en France j’ai eu droit à exactement le même « mode opératoire » qu’il est décrit ci-dessus…
    Dure dure en effet d’admettre de s’être fait bananer

  10. Marie-T dit :

    Il est très clair que les cubains savent y faire en matière de romance amoureuse, mais quand on connait la chanson, il est moins évident de se laisser berner. Vous savez, il y a aussi des québécois très bien nantis dans ce domaine ! Alors, si les cubains sont passés maître en la matière, n’oubliez pas que nous aussi cela nous est très possible de le faire…il peut arriver que l’histoire d’amour soit aussi très vrai. Bien sur, que si on est un homme ou une femme à la recherche d’un (une ) cubain (ne) de 25 ans son cadet, alors il est plus qu’évident qu’il s’agit d’une arnaque amoureuse qui finira en mariage de complaisance…soyons prudent..

  11. Carole Martin dit :

    Je viens de voir un cubain du complexe hôtelier où j’étais pour 7 jours me faire une cour empressée; quand je lui ai dit « sais-tu l’âge que j’ai`¨ il m’a dit you are a very nice lady and I am 48 no problemo.

  12. SabrynaToulouse dit :

    Moi personnelement je trouve sa plate de juste voir le côté négatif des cubain je suis marier a un et oui croyer le ou non c’était pour les bonne raisons et je connais beaucoup d’homme et femmes que aujourd’hui vivent avec leur mari ici au Canada depuis plusieurs année qu’il ont eu des enfants et ont une vie très heureuse et remplis d’amour .c’est plus facile de voir et de juger les relation mal saine mais dit vous qu’il en na des vrai sa pourrais même vous arriver ici au Québec avec un québécois la preuve j’ai été 8 ans fans une relation mal saine avec un criss de québécois qui voulais que avoir une femme pour le faire vivre alors svp voyez et regarder plus loin que seulement vos préjuger merci

    • Marie-T dit :

      Bonjour, à ce que je comprends tu es marié avec un cubain et tu vis au canada avec ton mari ? j’ai une question, comment as-tu fait pour être certaine qu’il était sincère envers toi ? il y a tellement d’histoire sur le net qui parlent d’arnaque que je ne sais plus quoi penser. Svp peux tu me répondre. Merci

    • Besares Socorro dit :

      Je suis totalement d’accord Accord avec toi car je peux dire aussi que il a des mec français ou non importe quelle nationalité ils abusé de la situation économique et politique et ils vendent des rêves en sachant que quand t arrive au pays respective ils te mets à faire la pute excuse moi le grand mots donc oui je suis dans accord que les cubains c’est des gros charmeur mais il faut voir les deux côtés de la situation merci

  13. cam dit :

    Bonjour à toutes,
    Et bien je m’interdit normalement de venir voir les sites les forums.. puis ce soir voilà.. Je vais me marier avec un cubain cet été, je vous propose donc de vous raconter bientôt mon expérience. Pour le moment, ce que je ressens de Cuba est comme cet article mais il y a aussi d’autres cubains, qui cherchent pas les touristes. J’ai même des amis jineteros maintenant, et je me moque d’eux un peu ouvertement! Je fais bien comprendre que j’ai compris une partie de cuba..Je pense que presque tous les cubains ont un peu ce côté là, le côté intéressé mais je pense aussi que de vraies histoires d’amour peuvent exister. Je pense aussi que oui on peut y perdre des plumes mais pas trop si on fait attention mais que eux en perdent tous les jours dans ce monde injuste. Alors quelque part c’est pas si grave de perdre un peu d’argent… Non?

    • Alexandra dit :

      Bonjour, j’espère que tu auras une belle expérience, et je te souhaite tout le bonheur du monde.
      Le cas échéant, comme tu dis, ce n’est pas si grave de perdre un peu d’argent, peut-être que le plus blessant peut être d’avoir mis beaucoup de soi dans une histoire, d’y croire, de trouver enfin l’amour de sa vie, et que tout cela parte en déconfiture. Même quand on est fort, ce n’est pas facile à admettre et accepter et quand on est fragile… c’est pour cela que j’essaie de mettre un peu en garde dans l’article.
      Mais chaque histoire est différente, alors on ne peut pas faire de généralité. Je souhaite pour toi que ça fonctionne et que vous soyez heureux, c’est bien là le principal ! 🙂

  14. laurence dit :

    Bravo pour ton analyse sans fard ! C’est bien la réalité. La rencontre de deux désirs incompatibles !

  15. Addict34 dit :

    Bonjour à tous !
    Excellents, ces témoignages ! Merci Alexandra.
    Permettez-moi de vous faire part de mon expérience.
    Je suis allée à Cuba en Avril 2016. J’en suis déjà à l’étape 4 LOL
    Variante : mariage proposé dès l’étape 1. Mon « futur époux » est… Masseur, prof de salsa et guide (le cumul de boulots est monnaie courante) Il ne souhaite pas quitter Cuba.
    J’ai bien envie de croire à cette histoire, mais je suis aussi sociable que méfiante ! Et le manque de communication n’arrange rien, il n’a pas accès à internet… On communique par textos.
    A suivre donc, je n’ai pas grand chose à perdre, car retourner dans ce beau pays n’est pas un grand sacrifice (j’avais déjà prévu un budget pour un autre voyage). Et comme je m’attends au pire, je ne risque pas d’être déçue.
    Je vous souhaite de belles rencontres !
    Stéphanie.

    • Sylvia dit :

      Bonjour Stéphanie je trouve ton témoignage très similaire au mien je t’encourage à suivre ce que ton cœur te dit j’arrive de Cayo largo aussi femme de 43 ans seule qui a rencontré homme de 28 ans au buffet magnifique nous avons passé 4 soirs ensembles il m’a dit ne pas vouloir s’en venir au Canada il était tout simplement intéresse par moi. J’ai passé les plus beaux 4 jours de ma vie et je retourne 2 semaine a Noel qu’avons nous a prefer a part cover de beaux moments et Oui c’est agreeable de se fairs trailer de centre faç min et Crois-Moi Ici au Québec des arnaqueurs ou des hommes qui te courtise simplement pour coucher avec il y en a plein alors je prends ce risque d’aller me reposer à Cuba 5 semaines par année et vivre avec lui ces moments d’amour et qui sont si bons … J’ose y croire on s’écrit tous les jours et je ne lui ai jamais donné aucun pesos il m’a dit j’en veux pas je te désire pas Pour ça c’est juste toi que je veux alors???

      • Chantal dit :

        Bonjour Sylvia,
        Est-ce que ton histoire est toujours d’actualité ? Lorsque tu retournais à Cayo Largo c’était toujours à l’hotel ou tu as rencontré ton homme à l’extérieur (son lieu de résidence) ?
        Merci

    • belhachmi dit :

      bonjour,
      je te comprends..je suis un peu ds la mm situation lol..tres mefiante et j y ctpis ps une seconde avec mon « mec cubain »ms j ai tellement envie de revenir ds ce bdau pays et m amuser.qu ils mentent je m enfiche un peu car je ne m attends ps a grd chose de leurs parts..ms sont.ils capable de nous voler?si on va seule chez un cubain risque t on ps d etre enferme ou voler lol..je dis ca ms j ai deja loge chez lui et il ne m a rien fait de mal..ms l etspe deux pourrait etre terrible?merci pr vos eclaircissements.

  16. Princessevie dit :

    Bonjour,

    Je viens de lire tous vos commentaires et… Moi aussi je suis dans cette situation. J’ai rencontré mon cubain en avril. 10 ans de moins que moi, beau comme un dieu et nous avons gardé le contact. J’ai déjà pris mon billet pour le moi d’août. Il me recevrait chez lui… Partagée entre la méfiance de l’arnaque et l’espoir d’une véritable histoire, je ne sais quoi penser. Il m’envoie des mails enflammés de superbes déclarations, il est attentionné, j’ai littéralement craqué…
    Mais comment savoir? C’est important que des personnes, qui se ont faites « avoir », témoignent. Car dans une pareille situation, on a vraiment besoin d’être aiguillées.
    Que risque-t-on au pire de la situation? A quoi un mariage sert-il? Je ne compte pas me marier, mais si je tombe éperdument amoureuse de ce beau jeune homme, comment arriver à vivre ensemble sans se marier???
    J’aimerais vraiment qu’on me dise ce qu’on a à y perdre (pour l’instant, du temps, et un peu d’argent…)
    Et qu’en est-il de cette jeune femme qui devait se marier? Comment le vit-elle?
    Loin de vouloir me voiler la face, nous rêvons toutes d’une histoire comme celle-là. Un homme qui soit attentionné, qui vous écrive des poèmes à tout va et qui ne déserte pas après la première nuit passée… Et si en plus, il vous fait sa demande…??
    Merci de continuer à alimenter ce blog… Il est précieux.

  17. Illusion dit :

    Bonjour,
    C’est la première fois que j’interviens sur un blogue. Mais comme vous toutes, cette situation et ces histoires m’interpellent…
    Je me suis séparée à la fin 2013 d’une union qui a duré plusieurs années et de laquelle sont nés deux beaux trésors.
    En mars 2014, je me suis décidée à partir seule pour Cuba et ce, après que plusieurs personnes m’aient déconseillée de partir ailleurs à cause que je partais seule.
    Donc, direction Cayo Santa Maria, Cuba.
    Deux heures après mon arrivée, un animateur de la place m’a abordée…
    On a passé la semaine ensemble. À l’abris des regards des autres employés pour ne pas qu’il ait du trouble.
    Nous sommes restés en contact après.
    Je suis retournée en juillet 2014, seule. Je suis retournée là où il travaille car je craignais de partir seule ailleurs avec lui et ce, pas par peur pour ma sécurité mais parce que je pensais qu’il ne se présenterait pas. Il faut comprendre qu’il a une femme et un enfant.
    Contrairement à bien d’autres, il a presque 5 ans de plus que moi.
    Nous avons passé une autre belle semaine. Comme il était malade et qu’il devait se faire hospitaliser, il a dû retourner chez lui avant la fin de sa semaine de travail. Je suis sortie avec lui de l’hôtel en taxi pour aller le reconduire chez lui. Sortir de Cayo Santa Maria en taxi…pas facile. Il s’est caché pour ne pas se faire voir. 3 heures de taxi aller-retour sans sortir. J’ai vu son ancien lieu de travail, la maison de son père, sa maison (de loin…) l’école de son fils,… J’ai ADORÉ!!
    Je suis retournée avec mes enfants en juillet 2015. Il n’était pas au courant que nous y allions.
    C’était vraiment l’fun!
    C’était évidemment différent mais comme il adore les enfants, il a été génial avec nous.
    J’ai pu passer un moment seule avec lui puisqu’une amie à lui (que j’avais connue lors de mon premier séjour) a accepté de garder mes enfants.
    Et si je vous disais que nous sommes encore en contact! Je lui ai parlé hier matin.
    Il m’écrit régulièrement.
    Vous me direz que je suis tombée dans le panneau comme les autres mais je suis encore amoureuse de cet homme et il dit m’aimer!
    Je me suis dit que dans une autre vie (malheureusement), nous serons peut-être ensemble.
    Hier, il m’a dit qu’il me marierait…
    Je vis cette douleur depuis mars 2014 mais je dois me résigner.
    Merci à vous toutes car vos commentaires sont constructifs et soulagent un peu de savoir que je ne suis pas la seule… C’est juste triste de savoir qu’ils font probablement tous ça pour sortir de leur pays. Mais comme la plupart, je pense que le mien est différent…

  18. bernheim dit :

    Juste une petite pensée de plus, comment voulez-vous (même s’ils sont sincères) qu’ils fassent la différence dans leurs sentiments et/ou leur pensées entre ce que nous leur offrons (sortie de Cuba, possibilité de s’assumer en tant que MEC et d’envoyer des sous à leur famille) et ce que nous sommes. M’aime-t-il pour moi ou pour mon argent, ma situation? Même lui aurait du mal à répondre à mon avis. Ce n’est qu’au fil du temps… et nous l’aimerions nous de la même façon s’il n’était pas cubain? il faut avouer que dans certaines situations ces dames sont bien contentes que quelqu’un dépendent d’elles, non? Une française amoureuse d’un cubain…

  19. Alexandra dit :

    Ah, je vois que les cubains font chavirer les cœurs. Et les cubaines alors ? On a peu de témoignages ici d’hommes ayant rencontré une cubaine… alors ?!!!!

  20. Solidaire incognito dit :

    Par solidarité féminine je vous propose d’inscrire le prénom de votre donjuan tombeur de ces dames son occupation et le nom de l’hôtel où il travaille example: Rico bar de la plage melia las dunas Cayo Santa Maria brève description de votre situation si vous le voulez le tout en utilisant un pseudonyme afin de préserver votre identité. Comme le dicton le dit une fille avertie en vaut deux…. Nous pourrions avoir bien des surprises… Et éviter de nous faire leurrer avec leurs romans à l’eau de rose… Toutes nos histoires sont pas mal similaires…

  21. Marie dit :

    Bonjour,

    J’ai lu tous vos commentaires et ne suis pas surprise. Je partage aussi une histoire avec un cubain et il est en effet impossible de ne pas se poser la question de la sincérité.

    Il a 25, jen ai 30, on sest rencontré à un festival de musique à Santiago en mai.
    Jy suis retournée un mois en septembre,on a vécu comme les cubains, sans rien et ça n’a pas été simple pour moi.

    On a parlé plusieurs fois de ce pb de sincérité et m’a toujours juré que ce n’était pas son cas. J’ai rencontré toute safamille, sesamis. Lui voudrait que je reste vivre à Cuba..
    Et finalement cest moi qui est parlé de mariage, il n’a pas vraiment réagi, il souhaite justeque l’on reste ensemble…

    Bref je ne compte pas me marier comme ça.. Je lui fais malgré tout confiance mais il y aura toujours ce doute. Je préférerai qu’il me dise je t’aime etoui jai envie desortir du pays car après tout ce ne sont pas non plus deux choses incompatibles…

  22. Parenthèse cubaine dit :

    Bonjour,
    Je ne suis pas non plus une habituée des blogs et des partages d’expérience mais vos témoignages me poussent à vous raconter mon histoire. Voyageuse et habituée des histoires de vacances exotiques, je m’emballe rarement et reste en général sur un « c’était sympa, merci pour ces moments » un échange d’adresse mail ou de fb et bye bye. Mais là c’est plus compliqué … J’étais dans un petit groupe de trek, 6 au total avec notre guide et notre chauffeur. Malgré une connivence et une attirance certaine, les choses sont allées très lentement, avec notre chauffeur. Nous nous sommes finalement lancé à 3 jours le mon départ …. Pas de salsa (il ne danse pas), pas de musique ou d’alcool non plus, juste des échanges de mots ou de gestes. Nous avons échangés les adresses mails et depuis mon retour nous réussissons à communiquer par mail et quelque fois par une application d’appel via internet. Il se ruine en carte internet. On commence à parler et à organiser de mon éventuelle venue en 2017. Et là, la question de l’argent commence à se poser … Le choix des casas particular, des virements pour réserver, etc. Le doute s’installe de plus en plus. Il a mon âge, divorcé, un enfant, une maison en construction, autant de raisons qui ne le poussent pas, en apparence, à quitter Cuba … Mais … Le doute et la méfiance ont pris le dessus. …

    • stellarose dit :

      Si le doute et la méfiance ont pris le dessus, il faut suivre ton instinct. Il ne dira pas qu’il est marié….Il peut même « emprunter » et te présenter l’enfant d’un voisin ou de sa famille éloignée et te faire croire que c’est son enfant. Il peut ainsi avoir plus de sympathie et inventer des histoires impliquant son enfant pour te soutirer de l’argent *****cas vécu ****** mais cela peut être vrai aussi…reste vigilante et observe car ils font des eurreurs lorsque ce sont des arnaqueurs.

  23. Coco dit :

    Bonsoir
    Je me sens proche de cette dernière histoire. J’ai rencontré Andrès il va y avoir 2 ans lors d’un circuit de 15 jours à Cuba. Il était notre chauffeur. Il n’a rien fait pour me séduire et je crois moi non plus. Il ne se mêlait pas au groupe, ne parle pas français et je ne parle pas espagnol. Et pourtant vers le 10e jour, j’ai ressenti quelque chose pour lui que j’ai tout de suite refoulé (je n’étais pas venue pour ça !). Et puis 2 jours plus tard, c’est lui qui s’est manifesté, mais je n’ai pas compris, je pensais que c’était juste un mot gentil. Il ne s’est rien passé jusqu’au jour départ, où il m’a pris très fort dans ses bras, m’a demandé de revenir et m’a donné son adresse mail (qu’il ne connaissait pas !). Juste un échange de baiser et mon cœur a éclaté… À la différence de vous autres, je ne l’ai pas revu, malgré 2 tentatives de voyage, car ses courriers ne sont pas réguliers (son dernier date de début août, et le précédent début juin !). Il me dit qu’il m’aime, qu’il souhaite me revoir et qu’il a toute la patience du monde. À plusieurs reprises, je lui ai proposé mon aide financière pour sa messagerie, il n’y a jamais répondu. Il est marié, a 3 enfants, la plus jeune a 15 ans cette année. Il va avoir 49 ans fin novembre et moi 51 en fin d’année…
    Alors bien sûr moi aussi je pense qu’il m’a « baladé », mais en même temps, je pense que s’il avait voulu trouver un ailleurs meilleur, il n’aurait pas attendu d’avoir 47 ans (à l’époque), il aurait accepter mon argent, et puis surtout, il se serait bien gardé de me dire qu’il avait une famille.
    Aussi, pour répondre à Bernheim, non je ne l’aime pas parce qu’il est Cubain et qu’il pourrait dépendre de moi… Il m’a plu pour ce qu’il était, sa gentillesse avec tout le groupe, sa discrétion et puis… il lisait (un homme qui s’isole pour lire, c’est rare !)
    Aujourd’hui, je l’aime toujours autant et pourtant je suis fatiguée de cette attente. Je ne sais pas si j’aurai d’autres nouvelles et s’il m’écrit je ne sais pas si je continuerai cette relation épistolaire…

  24. Michel dit :

    Je viens de me faire largué après une relation de 4 années avec une cubaine… Lors du premier voyage rencontre avec la famille.Elle me joue le jeux de l’amour fou… 2 ième voyage on parle de projets. Elle me signale que j’économiserais beaucoup en hotel si je lui achetait une maison alors on a partit une construction qui a duré 4 ans et lorsque la maison fut terminé a son gout je me suis fait largué… total de ma perte 20000 cuc J’ai finalement passé seulement un voyage a cette maison car un tourisme ne peut vivre dans une maison en construction… 2 voyages par années durant 4 ans a raison de 5 semaine par an juste pour vous dire qu’ils sont prêt a joué le jeux qu’il faut pour arrivez a leurs fin ! Soyez prudents.

    • Michel dit :

      Pour évité a d’autres hommes de se faire prendre, la femme se nomme Yailet Escalona Silva de la ville de Retrete tout pret de Guardalavaca, Holguin, Cuba. Le piège est au restaurant La Flamboyant en face du Club Amigo Atlantico. Elle sera assis seul et fera des beaux yeux au touriste qui y viendra seul. Ce sera le début d’une grande histoire d’amour dont l’homme fera les frais.

      • Michel dit :

        J’ai oublié de mentionné un point… A Cuba la lois dit qu’un cubain ou cubaine peuvent avoir seulement une relation avec un étranger dans leur vie et lorsque vous utilisé des Casa particulars tout est enregistré, si ils se retrouvent a avoir une relation avec un autre étranger ils tombent sous la loi de la prostitution. Alors souvent les cubains vont partir a la chasse au meilleur partie pour réussir a soutiré un maximum de leur première relation avec un tourisme et après si ils ont réussi comme il se doit, il ont soutiré suffisamment d’argent pour se sécurisé pour plusieurs années et ne se frotte plus au touristes pour évité la justice. Oublié pas que 1000 CUC = plus de 3 ans de salaire pour un cubain et toutes les excuses sont bonne pour vous le soutirez.

        • Sylvia L. dit :

          Toi tu sais et tu as vécu la meme chose que moi. Je te comprend. En tout cas on devrait nommer leur nom parce que ils sont plusieurs a faire cela. Mais dans la vie il y a une lois de retour….

  25. Sylvia dit :

    Donc pour eux notre surnom est banque centrale. Rien leur dérange. La plupart des cubains sont en couple. La cubaine ou le cubain accepte de partager sont conjoint pour obtenir de l’argent. Tres belle valeur n’est ce pas , pour un peuple qui dise que la famille est importante. Ils n’ont pas les meme dépenses que nous les canadiens. Prendre le temps de bien les connaitre et pour certain ils sont bien. l’école est payer par l’état, pas de loyer a payer etc. En tant etre humain ont désire toujours plus c’est normale; pourquoi abuser des sentiments d’un canadiens ou d’une canadiennes. Il faut les laisser ensemble, nous on donne on les prend en pitier et apres ils se poussent. Une chance qu’ils ont de belle plage parce que si ils avaient notre neige, leur petite arnaque ne fonctionnerait pas. Moi j’en ai vu et j’en entendu parler de chose épouventable. Pour un peuple pauvre il ou elle abuse, maintenant je voyage pour regarder seulement la beauté du paysage, les plages et c’est tout.

  26. cath dit :

    Moi aussi…Je suis méfiante mais je le crois sincère. … son prénom commence par H il travaille au memories jibacoa. ….

    • Pascual dit :

      Je connais bien le memories j’y vais tous les ans.Je connais La plupart des gens qui y travaillent jusqu’à la direction je peux dire par ma propre expérience de Cuba que vu que la situation économique du pays est catrastrophique il se passe qué nous étrangers sommes une voie de salut les cubains et cubaines feront le maximum pour vous faire plaisir c’est pour gagner votre confiance, ensuite petit à petit suivant le degré d’amitié ils commencent à vous demander un savon et Si vous avez quelques objets dont vous voudriez vous séparer en partant ils sont preneurs malheur si vous touriste tombez sous le charme là petit à petit c’est mi amor et vous allez craquer garçon ou fille c’est l’amour cubain, j’ai vu un canadien se marier rapidement, un autre cubain se marier avec une autre canadienne 2 fois son âge juste pour partir et ensuite revenir pour nourrire la famille cubaine .J’ai une arrière cousine à cuba je pense être généreux avec eux et bien ils vous dépouillent avant votre départ.Dites vous bien quand un Cubain Ou une cubaine vous interpelle c’est uniquement pour vous prendre ce que vous avez et avec amor méfiance méfiance si vous y allez 15 fois je suis allé à cuba j’y retournerai pour l’île

  27. Anny dit :

    J’ai rencontré mon cubain lors d’un séjour au Turquesa à Varadero. Coup de foudre réciproque – on y croit.
    Il ne s’est rien passé, je veux dire pas de sexe. Il aurait eu une histoire d’amour avec une canadienne qui a mal tourné. Il a vécu à Toronto et Niagara falls avec elle (marié pendant 8 mois). Retour à Cuba, car c’était l’enfer pour lui. Donc il se méfie, il dit que beaucoup de touristes viennent pour le sexe et que lui veut une histoire sérieuse. Il me demande donc de revenir pour qu’on se connaisse mieux. Six mois plus tard, on est resté en contact via messenger et par téléphone. Je viens pour vivre avec lui pendant deux mois. Il me présente une partie de sa famille et quelques « bons » amis. Ses parents s’opposent à notre relation, à cause de la canadienne, Diana M. Il veut que je m’entende bien avec sa cadette, Arielis 9 ans, que je vais rencontré plusieurs fois accompagnée de sa grand mère, Beatriz qui l’élève, jamais vu sa maman, qui serait sa dernière épouse cubaine. Sa fille aînée, Mileysis 18 ans, nous rend visite régulièrement. Là, j’ai rencontré la maman, Miledy 45 ans et la grand mère. Première épouse qui se réjouissait de me connaitre. Sur ces deux mois, il a été chez sa mère deux fois, il y a passé la nuit, deux autres fois, il est rentré, tard mais il est rentré. Concernant la situation des cubains, elle m’est bien connue, mais la pauvreté n’excuse pas le vol ou l’arnaque aux sentiments. Il m’a demandé de l’épouser la dernière semaine de mon séjour. Il avait commencé à parler projet 15 jours plus tôt, notamment en disant que ce serait mieux d’avoir notre maison… il insistait pour que j’en achète une avant mon départ afin de l’assurer de mon honnêteté et que je reviendrais pour vivre avec lui. Il ne voulait pas que je le quitte à grand renfort de larmes !
    A mon retour en Belgique, j’ai reçu un appel en absence d’un numéro cubain qui m’était inconnu. J’ai rappelé pensant que c’était lui. C’est une femme qui a répondu « Estoy Clarita. Deja de llamar mi marido. Ariel es mi marido. Estamos casados seis meses »… Je suis choquée. Et ça chahute dans ma tête. Comment une épouse peut-elle accepter que son mari vive pendant deux mois avec une autre femme ? Comment un homme s’il vise l’arnaque (mariage pour visa) ou l’achat d’une maison (c’est l’arnaque la plus répandue à Cuba, un étranger ne pouvant être propriétaire) peut jouer l’amoureux 24h/24 pendant 2 mois et impliquer sa fillette de 9 ans ? J’avoue que je ne comprends pas que ce soit possible. Je n’étais pas là en tant que touriste ni en zone touristique. Cela me bouleverse profondément, car pour moi cela remet en question toutes les rencontres et fait, de ces personnes, des complices à mes yeux. Je contacte donc Nancy et Alexi, des amis proches, qui me confirment la chose me disant qu’il est venu avec Clarita, chez eux, la présentant comme sa femme. Qu’ils ont crié au scandale et exigé des explications et que depuis, mon cubain, refuse tout contact avec eux. Ils m’ont écrit depuis pour me dire à quel point ils étaient désolés pour moi et qu’ils ne pouvaient imaginer ma souffrance et me disaient combien ils étaient en colère et tristes, se considérant trahis autant que moi. Alors je me suis adressée à son frère, H. qui m’appelle mi cunada… et là, je me suis effondrée. Ce dernier m’avoue qu’il désapprouvait totalement l’attitude de son frère mais qu’il ne pouvait pas parler ! Il me dit qu’il est en colère et triste pour moi, qu’il est très heureux de m’avoir rencontré et espère qu’on restera en contact car il trouve que je suis une amie « formidable ». Il me dit également que son frère est très fier de m’avoir volé beaucoup d’argent. Je vérifie donc mes comptes et je découvre que 550 euros sont manquants, en ajoutant à cette somme l’argent que je lui ai laissé en quittant, cela lui fait + 800 euros soit plus de trois ans de salaire. J’ai oublié de dire que nous sommes de la même génération il est de peu mon cadet. Comme il avait dans son portable des numéros pour l’étranger (E.U., Allemagne et Italie) on peut imaginer qu’il raconte les mêmes fadaises aux autres touristes qui tombent sous son charme. Vu cette situation un peu particulière, je suis convaincue que c’est un couple d’escrocs car sans la complicité de sa femme, il lui aurait été impossible de me séduire et de vivre pendant deux mois avec moi, dans sa ville, Cardenas (il est domicilié chez ses parents à Santa Marta). Bref si vous avez rencontré un beau cubain, la petite cinquantaine, et qu’il s’appelle Ariel L. fuyez !!!!!! Je trouve que je m’en sors bien, vu que j’avais décidé d’y retourner et d’y rester afin d’être certaine que ma vie serait heureuse à ses côtés. Je n’ai plus aucun contact avec lui. Il m’arrive encore de pleurer mais c’est normal, c’est trop récent et je devais justement y retourner en décembre.

    • Sylvia L. dit :

      Prend soin de toi. Passe a autre chose. J’ai vécu une situation similaire; peut-etre que ton cubain et mon cubain se connaisse. Matanza et Cardena sont très proche. Maintenant je vais voyagé dans un autre pays et rester dans un resort . La vie est belle et personne n’a besoin de se faire utiliser comme cela. Il faut les pardonner ils sont tres souffrant. Bonne chance Anny

      • Anny dit :

        Je te remercie Sylvia. Je pense que je n’y remettrai jamais les pieds. Leur souffrance et leur envie de fuir Cuba ne justifie pas qu’ils arnaquent les étrangers. Je pense qu’ils détestent les touristes et que tout le monde devrait se méfier. Mon enquête m’a appris beaucoup de choses bien décevantes sur leur mentalité.

    • Liline dit :

      Bonjour Anny, je suis desolé pour ce qui s’est passé. La chute doît être douloureuse. Mais je suis sûre que vous allez vous en remettre. Si il a reussis à aller vivre au Canada, il n’a peut être pas aimé le pays, mais il a du surtout oublié de vous mentionné qu’il à du se faire expulsé. Beaucoup procédent de la même maniere malheureusement. Et c’est domage que les témoignages sont peu nombreux compte tenue de l’ampleur du phenomène. Faites attention. Ils sont fort dans leur jeux, et maintenant peux importe si il y a une difference d’âge ou pas, si la proie est belle ou moins désirable. J’ai vus des jolie filles tomber pour ces arnacoeurs. Ils sont même prêt, à vous faire des enfants. Soyez just prudent.

      • Anny dit :

        Merci Liline. Avec le recul, on voit toujours les choses plus clairement. Je suis arrivée à la même conclusion que vous, un cubain qui a la chance d’obtenir un visa pour le Canada et qui ne tente pas sa chance aux USA, c’est totalement incompréhensible. Il doit effectivement s’être fait expulsé après une plainte de son épouse.
        Il y a une question que je souhaiterais poser à tous les lecteurs de cette page. Le Canada est le seul pays à mettre une alerte rouge sur Cuba concernant les mariages frauduleux. Aucune personne qui a été lésée, que ce soit par l’achat d’une « casa », au nom de sa (son) cubain(e), et/ou l’évidente arnaque aux sentiments scellée par un mariage, n’a porté plainte ? Un exemple flagrant, que tout le monde est complice, la Casa particular a l’obligation de signaler les résidents dans son livre, le fait qu’elle ne mentionne que votre nom et coordonnées et pas celle du (de la) cubain(e), prouve que celui-ci (celle-ci) l’a explicitement demandé… les conclusions s’imposent d’elles-mêmes. Cela ne signifie pas nécessairement qu’il (elle) est marié(e) mais qu’il (elle) est un(e) habitué(e) des séjours en compagnie de touristes.
        Je suis certaine qu’en plus ils bénéficient d’un pourcentage sur la location.
        La décision de signaler un citoyen cubain pratiquant l’arnaque aux sentiments me semble justifiée, non pas pour obtenir réparation ou vengeance, mais dans le but d’éviter à d’autres de tomber dans leurs filets. Leur pauvreté est toute relative, contrairement à ce qu’on essaie de vous faire croire, ils vivent plutôt bien. N’oubliez pas qu’ils payent tout en CUP et non en CUC. J’ai vécu de juin à août là-bas et croyez moi on mange pour rien. Un petit-déjeuner (jus de fruit frais, une tortilla, un café) 0,30 CUP – repas complet 2 à 3 CUP. Quand il vous dit que son loyer est de 50 et qu’il gagne 25 par mois, il joue sur votre crédulité. S’il est vrai qu’en CUC le salaire mensuel d’un cubain est bien de 12 ou 25 CUC par mois, son loyer est en CUP ! 100 CUC = 2.650 CUP actuellement le CUC =0,953393EUR et 1USD. Donc, dans Sa monnaie, son salaire mensuel est de 662 CUP avec sa libreta, les soins gratuits, l’école et université gratuite… les difficultés viennent pour obtenir certains médicaments, les produits d’hygiène, les fringues car ce que propose l’état, communisme étant, tout le monde pareil !

        • Liline dit :

          Je ne pourais pas repondre à vos questions malheureusement car je ne m’y connais pas. Vous devriez vous renseigner aupres du service de l’immigration qui repondra surement à vos questions avec la legislation en vigeur dans le pays ou il se trouve. J’ai bien peur qu’il n’y a rien a faire car chaque pays à sa loi. Même si pour nous ça représente une fraude. La loi c’est la loi. Sinon pour faire venir un étranger, depuis qq année sa s’est endurcie et c’est plus compliqué. Je pense que c’est ce qu’ils ont mis en place pour nous forcer à nous d’être plus responsable et vigilent dans nos choix, être moins naïf. Et peut être nous décourager. Il est vrais qu’on a à faire à des sacrée comédiens et la famille joue le jeux dans certains cas… ou nous fons croire aussi qu’ils tombent des nue en même temps que nous. Vrais ou pas? Ils devraient viser Hollywood plutôt. On pourrais leur décerner un oscare.

  28. Sylvia L. dit :

    Avis a tous; Moi j’avais rencontré ce cubain au Barcelo Solymar un nom qui commence par Y. Maintenant il est chauffeur de taxi; ne payer pas son cellulaire et n’aller pas dans une casa particular avec lui. Bonne chance a tous et soyez méfiants. Faire vos voyages avec une ou une amies ne pas rester seul parce que nous sommes des proies faciles. Méfiez-vous ils sont marriés et la cubaine est souvent complice avec le cubain. I

  29. stellarose dit :

    Voici une histoire vécue. La rencontre de cet arnaqueur s’est faite au playa cayo santa maria.. IL travaille sur la plage. Voici comment il attrape ses victimes. Il dit qu’il n’est pas intéressé à venir au canada. Qu’il a sa maison et qu’il est indépendant. POUR QUE LES FEMMES PENSENT QU’IL S’ INTÉRESSE À ELLE MAIS PAS POUR LE PASSEPORT CANADIEN OU POUR L’ARGENT. De cette façon elle baisse leur garde, Elle croit qu’il est intéressé elle à sa personnalité. Ensuite, l’arnaque consiste à vous faire sentir SPECIALE. Il n’a jamais été aussi bien avec quelqu’un, il y a une chimie et une connexion entre vous. C’est la première fois qu’il fait ceci ou cela avec ou pour une femme. Toutes ces belles paroles pour qu’elle pense qu’elle est spéciale,unique,qu’avec elle tout est différent. Ensuite, viennent les compliments. Elle es merveilleuse, belle, une personne avec de grandes qualités, gentille, independante, intelligente, NATURELLE et qu’il l’à sélectionnée ELLE parmi toutes les autres femmes sur la plage. Attention, mesdames, au début, il ne demande rien. Au contraire, il donne des coquillages, des petits bijoux, il vous invite même au restaurant et paie la facture. Il vous invite chez lui rencontrer ses parents. LORSQU’IL SENT QUE VOUS COMMENCEZ À ÊTRE ACCROCHÉE,EN AMOUR,EN CONFIANCE, il passe à l’étape suivante. Il commence à demander des petites choses. Une recharge de cellulaire, un chandail, une paire de chaussures de marque. VOUS RETOURNEZ À CUBA, VOUS APPORTEZ LES CHOSES QU’IL A DEMANDEES. Lorsqu’il voit que ça marche et que vous êtes follement éperdument amoureuse de lui, il parle de projet, il dit qu’il veut être à vos côtés et prendre bien soins de vous Comme vous le meritez. que vous êtes la femme de sa vie. ENSUITE, LES DEMANDES AUGMENTENT EN NOMBRE ET EN VALEUR. Un téléphone cellulaire, tablette, télévision et argent cuc à coup de 200,600 cuc. Il invente toutes sortes d’histoires. J’ai perdu mon emploi, ma mère est à l’hôpital et je dois payer les médicaments, je me suis fait voler telles ou telles choses. Pleins d’histoires qui sont plausibles mais qu’il n’est pas possible de vérifier car vous êtes à 3000km de cuba.

    VOICI COMMENT SE TERMINE L’HISTOIRE : Elle a eu beaucoup de chance de découvrir qu’il y avait une autre femme canadienne avec qui il faisait LA MÊME CHOSE. IL ÉTAIT LE CHUM DE DEUX FEMMES EN MÊME TEMPS. Il donnait les mêmes cadeaux, écrivait les mêmes mots et disait la même chose. La même façon d’arnaquer. Il demandait les mêmes choses materiels Les deux femmes sont allées dans sa famille en tant que sa blonde canadienne. Il les a reçu dans sa famille à quelques jours d’intervalle seulement. DONC, LA FAMILLE EST DE CONNIVENCE DANS LARNAQUE,LES AMIS,LE CHAUFFEUR DE TAXI ETC…..TOUT EST MENSONGE ET ILLUSION. MESDAMES, SI VOUS AVEZ RENCONTRÉ VOTRE BEAU CUBAIN DANS UN HÔTEL TOUT INCLUS, FOUTEZ LE CAMP AU PLUS VITE EN COURANT DANS LA DIRECTION OPPOSÉE. Ce sont des manipulateurs et menteurs professionnels. Pour eux, vous ne représentez que de l’argent et des possibilités. Malheureusement, des histoires semblables à celle-ci, j’en connais trop et même des pires. Je voudrais vous dire que votre histoire est vraie et finira bien. Malheureusement, vos chances sont minimes. Vous risquez plus d’avoir votre coeur brisée et sortir de votre histoire maganée et bien plummée. Bonne chance de tout coeur mesdames soyez vigilantes car plusieurs sont prêts à tout pour l’argent et pour atteindre leur but.

  30. Illusion dit :

    À la lecture de vos histoires, je me rends compte que c’est une très bonne chose que je sois sortie de mon histoire… Oui, je lui ai payé quelques petites choses mais je ne me suis pas faite plumée. Merci à celle qui a lu mon texte sur ce blogue et à qui ça a permis de savoir que nous parlions du même homme. Pour ma part, il a cessé toute communication avec moi. Il n’a même pas eu le courage de s’excuser. Pour ce qui est de cette dame qui en est très amoureuse et qui croit que l’amour qu’elle lui porte est réciproque, je lui souhaite bonne chance et j’espère qu’elle a raison. Pour ma part, j’ai malheureusement des doutes. Vos histoires sont toutes enrichissantes même si la finalité n’est pas toujours ce qui avait été souhaité.

  31. belhachmi dit :

    bonjour tout le monde,
    J ai lu vos messages avec attention,c est interpellant et en mm temps ca ne m etonnd pss,etant moi mm d origine marocaine et je peux vous dirr que le mode operatoire est le mm voire pire.Ils sont prets a tout pr se casser et c est comme ca..je reviens aussi de cuba et j ai bien sur rencontre jn homme,ms je n y ai jamais cru!comme j etais seule ls bas,j ai.passe de bons moments avec lui,il m s aussi ramene chez sa famille ou j ai bcp rigole et cs m a permis d economiser un peu aussi csr je n ai absolument rien paye en 5 jours,j si ete vrmt leur imvite de A a Z..d ailleurs ca c assez gentil..ms ca s arrete la..ms je ss encore en contact avec lui et c vrai que la solitude etbmon celibat me paise et que j ai bien envie d y retourner..ms je ss consciente et si j yvretourne c prcq j aime le pays,j ai envie de visiter plus d endroits,et casser ma routine ausdi..je le prends donc cecI comme une aventure exotiqhe lol et je prie Dieu pour que je ne tombe ds aucun piege..ce serait triste ds mon css lol car j ai ete mis en garde tt ms vie a cause des hommes du maroc..
    ms neanmoins les filles,je vs comprends surtout lorsqu on est seule..on va a cuba et puis c les vacances les hommes sont beaux seduisants et s interessent a nous..c est attirant tout ca!!Y en a psrmis le groupe qui repart fin janvier debut fevrier?ensemble on sera plus forte lol sibon se retrouvr sur place.

  32. Cassy dit :

    Bonsoir à toutes,
    J’ai lu vos commentaires avec attention. C’est assez terrifiant, effectivemen on pense toutes que son cubain est l’homme idéal. Je suis étudiante et j’ai rencontré mon « homme parfait » cet été durant un voyage en solitaire. C’etait mon guide pour les vacances mais c’est surtout une bonne connaissance du mari de ma meilleure amie (lui aussi est cubain et vive ensemble depuis 3 ans). Je suis plus jeune que lui, il m’a payé de nombreuse chose sur place car je n’avais pas assez d’argent. Cela va faire 6 mois que nous sommes ensembles, j’y retourne cet été. J’ai totalement confiance en lui car il a reussi à me prouver sa sincérité. Je suis étudiante je ne peux pas lui envoyer de l’argent mais il s’en fiche au contraire il m’encourage à continuer mes études. Je suis certaine que des relations sincères peuvent se créer.

  33. francoise dit :

    bonjour a tous , mariee a un cubain de mon agz depuis 10 ans,je confirme que tout,toytes et tous ne sont que menteurs,manipulateurs,arnaqueurs aux sentiments,ils ont la faculte de jouer la comedie y compris de la jalousie, exemple le mien:en apparence gentil paysan adorable et celivataire sans enfant,en realite depuis 10 ans amene nos economie pour sa cherie sui accepte…et ses 4enfants…et grace a moi a pu se payer une maison,ils nous detestent car pour eux noys sommes de sales capitalustes et leur soit disant pauvrete est aussi une arnaque,dans leur monnaie ,le cup,ils sont soyvent plys riches que nous,noys devons comprendre que leur mentalute est a l oppose de la notre! pour se donner l air serieux ils fisent « je ne danse pas etc »…que des mensonges.que des steategies et ils sont tous solidaires….y compris police,banques etc etc trop long a expliquer mais un conseilFUYEZ!!!!!

  34. francoise dit :

    PS pour voys « prouver »leur sincerite ,ils peuvent patienter des annees …en voys payant des trucs (avec l argent d autres touristes..) .ils sont TRES FORTS.sachez que leurs enfants et conjoints sont compluces pour vous mentir sur tous les scenarios necessaires pour voys pieger,leurs enfants vous diront « c est mon grand frere »…etcmais des que voys repartez ,c est la fiesta generale sur le dos de « la yuma ».meme ceux qui sont maries a des francais depuis des annees et font « les serieux » en france,voys cocufient copieusement « la bas »..

  35. francoise dit :

    un cubain est un « soldat » en mission pour soutirer un max a celui qui a ses yeux n est qu un capitaliste (meme si vous etes un fervent melanchoniste)afin de « regaler »sa famille. entre eux ils se congeatulent de leurs capacites a faire entrer l argznt a cuba grace a leurs immenses capacites amoyreuses..

  36. francoise dit :

    PS pour vous « prouver »leur sincerite ,ils peuvent patienter des annees …en vous payant des trucs (avec l argent d autres touristes..) .ils sont TRES FORTS.sachez que leurs enfants et conjoints sont complices pour vous mentir sur tous les scenarios necessaires pour vous pieger,leurs enfants vous diront « c est mon grand frere »…etcmais des que vous repartez ,c est la fiesta generale sur le dos de « la yuma ».meme ceux qui sont maries a des francais depuis des annees et font « les serieux » en france,vous cocufient copieusement « la bas »..

  37. Julzzz dit :

    Bonjour à tous,

    j’ai eu envie de partager mon expérience cubaine avec vous, surtout en trouvant enfin un blog qui ne date pas de voilà 10 ans. J’ai lu attentivement tous les posts qui figurent sur ce blog. J’y lis beaucoup de frustration, de déception, de victimisation…et je partage votre douleur avec sincérité malgré toute cette naïveté et ce déni qui nous habite. Néanmoins, il faut toujours se poser la question, que ferais-je si j’étais cubain? Si je venais d’un endroit où le confort matériel est peu accessible? Pour ma part, je jouerais le même jeu qu’eux sans hésitation. Je développerais un système D avec les ressources qui sont à ma portée.

    Je suis allée à Cuba le mois dernier et évidemment, j’ai été courtisé par plusieurs cubains. J’ai flanché pour le premier que j’ai rencontré, je suis même retourner le voir et je l’ai amené avec moi à la Havane et Varadero pour la dernière semaine de mon voyage. J’étais fatiguée de me faire abordé à gauche et à droite. Voyager avec un Cubain m’a permis d’avoir la paix et m’a donné accès aux prix cubains. J’ai même économisé un peu. Nous étions hyper épanouis ensemble. J’adorais le regarder payé nos bières et donner un pourboire au serveur avec mon argent. On jouait le jeu des gringos en vacances! Je l’ai amené dans un ressort 2 jours. Nous avons eu un plaisir intense, parlé, échangé avec des gens d’un peu partout. Il était si content d’être là, de vivre cette expérience. Nous nous sommes quittés par la suite, je devais rentrer. Je lui ai laissé tout ce que je voulais me départir de mon sac, le coupe-ongle a eu un franc succès, plus que les 22 CUC qui me restaient. J’ai répété à plusieurs reprise que ce que nous vivions était un rêve, que ce n’était pas la réalité. ..il était d’accord avec moi. De retour au Québec, je suis encore sous le charme de cette expérience que j’essais de classer dans ma tête comme étant un trip de voyage. Je regarde des blogs; lis les expériences des gens, regarde les possibilités futures…je me résonne en me disant que ce n’est pas réel et que c’est foutrement compliqué. Cette chimie que nous avons eu, elle faisait partie d’un moment. Il ne faut pas mélanger les choses ou pousser les choses à ce qu’elles deviennent ce que nous voulons, c’est inévitable alors d’être déçu. Je rêve d’un grand amour certes, comme toutes ces femmes de ce blog, mais je ne crois pas que nous devons nous acharner et surtout nous accrocher à de beaux moments qui n’étaient en fait que de passage. Ceux-là nous aide à nous épanouir. C’est à ça qu’ils servent. J’ai 38 ans, il en a 26. Il est beau comme un cœur. Je suis une grande femme forte, de jolis traits, plus ou moins populaire auprès de la gente masculine de mon pays vu mon physique atypique, mon caractère de cochon et mes forts penchants anarchistes. Il m’écrit souvent. Il doit dépenser une somme folle sur internet. J’ai encouragé ça et je l’encourage toujours. Je suis consciente que je lui ai donné une brèche de ce qu’il rêvait. Je m’en veux, mais en même temps, je continue à l’encourager. J’aime être séduite. J’aime que quelqu’un ait besoin de moi. Au contraire de vos témoignages, moi je LE victimise. Vous savez quoi? Je me suis acheté un billet d’avion pour Cuba le mois prochain. Je m’ennuie dans mon Canada enneigé. Je vais le revoir. Je ne sais pas ce que je cherche, surement de la distraction face à mon hiver rébarbatif. Je vois bien que tout ça ne mène à rien, sinon que de prendre mon pieds avec un Cubain pendant 2 semaines. Du mieux que je peux, j’essais de lui faire comprendre que je suis une personne libre et qui n’a pas d’ambition précise, que je suis une épicurienne et que j’aime sa compagnie. Lui, j’en suis persuadée, s’accroche à moi pour une éventuelle liberté, aidé sa famille, se sortir du chaos de son pays…je ne lui en veux pas…je le ferai TELLEMENT si la situation était renversée. Ses besoins sont si différents des miens! Les miens sont si anodins à comparer des siens, à mon sens…Voilà où j’en suis. Pour le reste, je ne sais pas où cette histoire va me mener, surement dans un cul-de-sac. Ce qui me dérange dans mon histoire, c’est que ce gentil garçon cherche à se sortir de sa misère et que moi, et bien je cherche à combattre le spleen. Deux réalités fortement contradictoires venant de deux mondes totalement divergents. La réalité humaine est relative, chacun sa misère….à nous seul de trouver sa porte de sortie…

  38. Marie dit :

    Julzz: je suis un peu dans ta situation et je le vois de la même manière! Profitons-en !

  39. françoise dit :

    Cela ne sert à rien d’essayer de « sauver » les futures victimes, elles y vont quand mémé!! si vous saviez comme les cubains se « foutent » de vous, là une amie qui s’est aussi faite avoir (mariée pour le pire..Après avoir cru au meilleur) découvre que son mari (qui vit donc avec elle en France)a crée un compte facebook pour « harponner » des femmes européennes en leur faisant croire qu’il est amoureux alors que cela est destiné à des cubains restés à cuba, comment expliquer clairement?? ila créé un profil facebook, se lie avec une femme , lui envoie d’autres photos (qui sont celles du cubain à qui elle est destinée)avec le numéro de tel cubain où contacter celui dont elle est « tombée amourense », il envoie des grandes phrases du style « quand nous verrons nous à cuba???)alors qu’il écrit depuis la france pour un autre….et ne dites pas que çà leur coute une fortune internet, c’est faux, ils ont des tas de lieux d’où c’est gratuit, maintenant il y a le wifi partout….ARRETEZ DE CROIRE TOUS LES MENSONGES QU’ILS VOUS FONT (UNE VISTIME DEPUIS 10ANS D’UN ADORABLE CUBAIN)

  40. Laurence dit :

    Bonjour,
    Je reviens de Cuba il y a deux jours. 2e voyage pour revoir mon prince Jandy Pedroso Ríos (28 ans) J’ai le cœur brisé à lire vos commentaires. Ca ne peut pas être réel? Je suis en couple depuis 20 ans avec un Québécois. Mon couple est chambranlant, et je considère meme le laisser. Par manque d’amour de ma part mais aussi à cause de mon cubains. J’ai peur de passer à côté d’´une belle histoire d’amour et de me réveiller à 65 and malheureuse. Je suis une personne avec les deux pieds sur terre mais là je flanche pour Jandy….. Est ce que quelqu’un saurait qu’elles sont les statistiques de couples qui « fonctionne » svec un Cubain ? Je suis toute à l’envers. J’ose espérer que mon histoire est différente, mais je me rends compte que mon conte de fée n’est pas unique…

  41. Jo dit :

    Bonjour à toutes..
    Je viens de lire tout vos témoignages…ça fait peur… alors moi je n’ai pas encore rencontré mon cubain.. en fait, ma soeur est partit en voyage la bas avec son mari ( en avril 2017 ), et elle arrêtait pas de me dire qu’il y avait des beaux mecs. Célibataire, je lui ai dis de donner mon numéro et Facebook à un d’entre eux ( pour rigoler ! ) sauf qu’elle l’a vraiment fait. Et là, waou !!! On parle tous les jours depuis le mois d’avril, j’avais déjà prévu un voyage à Cuba en décembre, c’était prévu avant que je le « rencontre ». Du coup vos témoignages me fait un peu peur… je ne sais plus quoi penser… il à l’air sincère et je lui ai déjà proposé mon aide pour des recharges internet, il a toujours refuser. Il n’a pas l’air dans la misère car il a toujours les téléphones et vetements à la mode.. bref on verra….

    • Tanjam dit :

      Bonjour à tous
      Tout c témoignages sont terrifiants
      J’ai le problème avec mon mari 64 ans bientôt qui était à Cuba le mois de février et a rencontré une jeune femme de 31ans Yoénia Tqui travaille à la casavitrales
      Depuis ils échanges des emails elle lui dit à chaque que son téléphone n’est pas bon lui demande des recharges et mon mari un vrai pigeon à acheter une tablette pour le lui envoyer il a même pris son billet pour y aller cet été !
      Il sait pas que je suis au courant très embêté il va devoir décalé car j’ai réservé nos vacances à la même date!
      Quelqu’un peut me dire quoi faire?
      Je pensais contacter le consulat de cuba et donner son adresse.
      Merci de votre aide

    • Alexandra dit :

      Jo > Pour éviter les ennuis, je vous déconseille de poursuivre ces échanges. C’est plus facile à dire qu’à faire, je sais, ils se montrent si attachants et plein d’attentions, de mots d’amour…
      Vous risquez d’en souffrir et de tomber de haut ensuite…
      Si vous êtes célibataire, il vaut mieux chercher quelqu’un près de chez vous… je crois !

    • nadine dit :

      Il y a en a quand même un sacré paquet de jineteros sans généraliser… j’ai une amie qui s’est faite ENVOUTEE par un Cubain. Il était déjà marié ailleurs et venait chasser à Cuba de temps à autre pendant l’année. Elle a pas marché, elle a COURU… elle lui a envoyé tout son argent, elle a quitté son travail, son appartement, mis toutes ses affaires au garde meuble…. elle a passé 5 belles années de sa vie à croire ce mytho… et lui se foutait de sa gueule… Un jour, une femme l’a appelée et lui a dit: je suis sa femme. Chaque fois que vous lui envoyez de l’argent, il m’invite dans le meilleur restaurant de la ville… Je pourrais écrire un livre sur cette tragégie…

  42. Nad Ben dit :

    Bonjour à toutes, Je lis vos messages depuis mon retour de Cuba en septembre 2016, je comprends vos déceptions mais j’essaye aussi de faire la part es choses. J’ai moi même fait une rencontre à Trinidad, un homme de mon âge 54 ans, il dansait à la Casa de la TROVA quand nous nous sommes rencontrés et j’ai passé la nuit dans sa maison, je partais le lendemain sur Santa Clara. Depuis septembre, il m’écrit beaucoup, tous les jours plusieurs fois par jour. Il m’appelle également via l’application IMO plusieurs fois par semaine.Il avait auparavant une relation avec une Norvégienne qui a duré 6 ans, il est allé en Norvège plusieurs fois. il a été marié trois fois à des cubaines, il est divorcé et il m’a dit ne pas avoir d’enfant à cause d’une maladie (varicocèle). J’ai finalement fini par craquer et j’ai pris un billet d’avion pour retourner le voir en fin d’année. Depuis quelques temps il insiste beaucoup pour venir passer quelques jours en France en 2018 et il me demande donc de faire les démarches nécessaires en France et de lui apporter tous les papiers quand je retournerai à Cuba pour qu’il puisse déposer une demande de VISA. Son passeport expire en mars 2018 il faudra donc commencer par le refaire pour un coût de 100cuc qu’il ne peut évidemment pas payer ( il est maçon à son compte et propriétaire de sa maison). Au début je me disais après tout pourquoi ne pas vivre une histoire avec cet homme, il est loin, il ne pourra pas me faire de mal. Aujourd’hui Je ne sais pas si il veut juste voyager en Europe pour le plaisir et dans ce cas là je me dis pourquoi pas tout en étant consciente évidemment que son voyage se fera à mes frais!!!Ou bien veut il autre chose? S’installer en France? Il est propriétaire de sa maison, je ne pense pas qu’il veuille la perdre. Je suis bien consciente des difficultés qu’il vit à Cuba et à sa place j’aurais certainement envie de rencontrer un touriste mais pour autant dois je l’aider à obtenir ce visa? J’ai bien aimé le témoignage de Julzzz qui ne se pose pas en victime….Il n’y a pas de proie, pas de chasseurs et pas de chassée. Pour les personnes qui ont l’esprit ouvert, il y a des accords consensuels entre deux personnes bien contentes chacune pour leurs raison personnelles de leurs arrangements. Dans mon cas tout comme julzzz je soigne mon spleen d’Européenne privilégiée pendant que lui cherche à améliorer sa qualité de vie et je reprends pour finir la conclusion de JUlzzz à mon compte « Deux réalités fortement contradictoires venant de deux mondes totalement divergents. La réalité humaine est relative, chacun sa misère….à nous seul de trouver sa porte de sortie… »

  43. nadine dit :

    Il y a en a quand même un sacré paquet de jineteros sans généraliser… j’ai une amie qui s’est faite ENVOUTEE par un Cubain. Il était déjà marié ailleurs et venait chasser à Cuba de temps à autre pendant l’année. Elle a pas marché, elle a COURU… elle lui a envoyé tout son argent, elle a quitté son travail, son appartement, mis toutes ses affaires au garde meuble…. elle a passé 5 belles années de sa vie à croire ce mytho… et lui se foutait de sa gueule… Un jour, une femme l’a appelée et lui a dit: je suis sa femme. Chaque fois que vous lui envoyez de l’argent, il m’invite dans le meilleur restaurant de la ville… Je pourrais écrire un livre sur cette tragégie…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :