Voyagez déconnecté !

Alexandra

Alexandra, passionnée de voyage sur notre belle planète... et surtout déjà dans le monde. Ce blog voyage s'enrichira au fur et à mesure de mes vadrouilles ici et là-bas. Mais déjà, vous trouverez des infos, photos, anecdotes, itinéraires, conseils sur quelques destinations, comme le Pérou, la Bolivie, l'Argentine, le Chili, Cuba, le Mexique, les États-Unis, le Canada, l'Indonésie, l'Islande, le Maroc, la Turquie... et j'en oublie ! N'hésitez pas à commenter, partager, aimer, liker, twitter les articles. Merci d'être passé par là, et à bientôt, j'espère !

Vous aimerez aussi...

20 réponses

  1. Marianne dit :

    J’ai pas d’ordi portable, pas de tablette et mon Galaxy, même en France il déconne alors….
    Mais suis bien d’accord avec toi. Et puis en dehors du fait de ne plus autant communiquer avec les gens qui nous entourent lorsqu’ils sont sur leur écran, ce qui me plait dans le voyage c’est aussi de déconnecter avec le quotidien (dont les gens, du quotidien… hihihi!!!).

    • Alexandra dit :

      Oui, et puis si on leur a tout raconté au fur et à mesure, le retour du voyage n’est plus pareil : « ah, tu l’as déjà dis sur ton blog », « on sait déjà », « tu l’as écrit dans le mail ». Quelle tristesse !!!

  2. Virginie C. dit :

    Je déconnecte complètement! J’amene la tablette chargée de dessins animés pour les bouts de choux pour les potentiels Loongs jours de pluie 😉 mais sinon, c’est tout. J’avoue en plus j’ai pas de smartphone!! Donc je ne vis jamais connectée tout le temps en fait 🙂

  3. Sophia dit :

    Je deconnecte complètement quand je suis en vacances. Mon chef a eu la bonne idée de me dire « ah mais non pas la peine de te prendre une ligne pro, on va te payer ta perso ». Et ben même si toute l’année je regrette ce choix, quand je suis en vacances, j’éteins mon téléphone et comme je n’ai pas de montre, je profite pleinement de mes journées sans voir le temps passé et sans me laisser déconcentrer par la technologie.

  4. chrissand dit :

    Tu as tout à fait raison! Personnellement j’ai du mal à déconnecter complètement mais c’est vrai qu’on se crée vraiment des besoins inutiles (merci la société de consommation!).

    Que c’est reposant en vacances de ne pas avoir de montre, ni de téléphone, ni de pc! C’est pour cela que maintenant je distingue les voyages (road trip, city trip) pour alimenter mon blog et les vacances (rester au même endroit) pour se reposer et décompresser.

    En voyage, on a quand même besoin de rester on-line pour avoir des infos sur les différentes activités proposées, les horaires ou rencontrer d’autres blogueurs 😉

    • Alexandra dit :

      C’est vrai, tu as raison, on se crée des besoins, et je trouve que si on est sans cesse connecté, c’est difficile de se décoller de son téléphone ou Pc, par peur de louper quelque chose là où on se trouve., combien de fois ai-je cherché, en Europe : « que voir à tel endroit « , ou encore « Milan insolite », « Bretagne insolite ». Quand on voyage déconnecté, on trouve quand même ces informations en rentrant en contact avec les autres, et cela permet aussi de sortir un peu parfois des sentiers battus., et surtout de se laisser surprendre.

  5. Didier dit :

    Bravo pour avoir eu le courage de rédiger cet article ! Et complètement d’accord avec cet état d’esprit ! En voyage je n’emmène que mon portable, pour prendre une photo, ou simplement communiquer avec mes proches. Mais ni tablette, ni PC, déconnexion totale. Et je m’en passe fort bien ! Dans un article publié récemment par un blogueur sur ce sujet, je me suis fais traité de « rétrograde ! » C’est dire combien la plupart sont complètement accros au voyage connecté en permanence; c’est affligeant ! Merci de ce soutien !

    • Alexandra dit :

      Que c’est bon de rétrograder pour retrouver d’autres moyens de communiquer, même quand on ne voyage pas d’ailleurs ! Parfois, je vois des couples au resto et c’est assez drôle pour un repas en tête à tête quand chacun est collé sur son portable… Si on profitait plutôt du moment présent, tout simplement, avec les personnes qui nous entourent ? Et peut être aussi que c’est comme tout, Internet est très utile parfois mais c’est bien aussi de pouvoir s’en passer. On devient vite dépendant de toutes les facilités qu’il nous offre, et on ne sait plus faire autrement. Je serai curieuse de consulter l’article à ce sujet 🙂

  6. Didier dit :

    @Alexandra : voici le blog en question que tu dois connaitre peut être et le lien :http://www.voyagesetc.fr/applications-mobiles-incontournable-voyager-connecte/

    • Alexandra dit :

      C’est intéressant tout cela, cela m’inspire même une idée d’article, l’article d’Adeline et les commentaires me font réfléchir non pas à la question de voyager connecté ou déconnecté mais aussi au voyage en général, et d’autres remarques qu’on s’était faites récemment avec mon ami, où on remettait en question aussi notre propre façon de voyager. Bref, je crois que c’est plus simple que je réfléchisse haut et fort dans un prochain article ! Merci pour le lien, oui en effet, je connais un peu le blog d’Adeline, j’ai lu et sûrement commenté déjà plusieurs de ses articles.

  7. Pour ma part, je ne me sens pas du tout gêné par le fait de voyager connecté!
    Ce n’est pas du tout un frein à mon voyage.
    Et puis sans téléphone ou tablette, je ne prend aucune note, je ne suis pas fan du papier pour ma part 😉

  8. Planete3w dit :

    C’est vrai que ce n’est pas évident de se déconnecter en voyage. Par contre rien n’empêchè d’allier technologie et papier. C’est toujours plus agréable de recevoir une carte postal de l’autre bout du monde qu’un email 😉

    • Alexandra dit :

      Les cartes postales sont malheureusement en voie de disparition… Je constate chaque année que j’en reçois au moins 10 fois moins que j’en envoie ! Pourtant, que c’est agréable de trouver dans sa boîte aux lettres, une carte postale de l’autre bout du monde, bien plus sympa que des factures ou sa feuille d’impôts !

  9. Gael dit :

    Tout a fait d’accord!
    Moi qui bosse dans le web, je sais me déconnecté face à des paysages magnifiques!
    Quand on étaient à Burning Man, pas mal de personnes cherchaient du wifi pour aller sur facebook..

    Incroyable..

  10. Jahjack dit :

    Perso je prends tout de même mon smartphone,
    Bien sur pas pour chatter ou mailer toute sa bande de potes sinon comme tu dis au retour y’a plus rien à dire.
    * L’utilisation première pour moi c’est comme réveil matin (ou pas) !! et oui même en vacances !! oui pas cool de louper le seul bus de la journée voir de la semaine pour un réveil difficile…
    * Pour synchronisé mes photos (téléphone et appareil) sur un cloud (ça c ma ptite phobie de perdre tout avant le retour 🙂 ) souvent je laisse tourné la syncro qd j’suis pas la en journée ou la nuit en GH).
    * Pour le e-billet à l’aéroport et dans le train (le ptit geste ecolo lol même si le téléphone c … enfin voila …)
    * Mailer une connaissance du voyage pendant le voyage (rdv, bon plan …)
    * Réserver une guesthouse (mail) en pleine fête locale pour pas finir dans un truc moins a mon gout ou cher …
    *Mettre une SIM local (en afrique surtout) ça m’aurait servis a appelé de mec de la pension/hotel/ qd je rentre à 23h et qu’il ferme le portail à 21h 🙂 du coup faut tambouriné 30minutes …. bon après ça marche aussi

    Enfin voila pour moi il à son utilité si on s’en limite a c quelques utilisations, ne pas communiqué avec tout ces amis, attendre le retour ils comprendront et reverront d’autant en vous imaginant ou vous pourriez être …

    • Alexandra dit :

      Oui, sans portable, et sans montre, j’ai à la fois le problème de l’heure et du réveil matin quand il faut se lever pour un vol ou autre… mais bon, jusque là, j’ai réussi à me débrouiller autrement !

  1. 17 septembre 2014

    […] rédigeant le précédent article Voyagez déconnecté !, je me suis rendue compte que ce n’est pas tant la question de voyager connecté ou […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :