Rencontre avec celui qui ne voyage jamais sans sa ceinture d'avion…

Sur le coin des voyageurs, on fait aujourd’hui la connaissance d’Edouard, un passionné de ceintures d’avion !

ceinture avion jaune drapeau

Bonjour Edouard, quel a été ton premier voyage ?
A l’âge de 18 ans et alors que je redoublais ma 1ere Scientifique à Meudon j’ai traversé la Manche avec un ami dans le seul but de trouver un travail et de me changer les idées ! Ça a été une révélation, « on peut vivre d’une autre manière ailleurs » ! Aujourd’hui je me vois mal finir en France ou même me contenter de mon aller-retour quotidien au bureau. J’aimerais faire de ma tablette d’avion mon bureau et du monde entier mon open space !

Tu voyages à titre personnel ou professionnel ?
Je fais les deux en fonction des opportunités qui se présentent à moi. Je travaille dans l’évènementiel international à côté de mon site e-commerce et parfois j’ai la chance de voyager professionnellement. Certains voyages sont ainsi avant tout professionnels mais la majorité reste heureusement à titre personnel.

Peux-tu raconter une anecdote de voyage ?
La plus belle des anecdotes de voyage est lorsque j’ai décollé pour la première fois pour l’hémisphère sud et la Nouvelle Zélande dans le cadre de mon visa vacances / travail.
Après une escale à Abu Dhabi et 21 heures de vol dans un Boeing 747, je décide de garder un souvenir de l’avion qui va atterrir à Auckland.
J’étais déjà reparti lors de mes précédents voyages en avion avec une couette ou un kit de toilette gracieusement mis à disposition par la compagnie mais cette fois-ci l’idée de la brosse à dents ne me disait rien… Et je savais que la couette m’encombrerait plus qu’autre chose dans mon aventure de backpacker.
Plus j’approchais d’Auckland plus je me disais que cette aventure à l’autre bout du monde méritait mieux qu’un cache œil en souvenir !
Au moment ou l’avion amorça sa descente et que la lumière au dessus de mon siège m’indiqua qu’il était temps d’attacher ma ceinture au cas où l’atterrissage serait difficile je n’ai plus eu de doute… Il fallait que j’arrive à prendre la ceinture de mon siège comme souvenir. Ce fut rapidement chose faite…

Quels conseils donnerais-tu à une personne qui voyage pour la première fois ?
Pour une première fois je conseillerai de ne pas partir seul. Un voyage c’est mieux à deux et il faut surtout que cela reste une belle et enrichissante expérience. En plus c’est également l’occasion d’apprendre sur l’autre autant que sur soi !

Quel objet ou accessoire aimes-tu emporter avec toi en voyage dans ton sac à dos ?
A part ma ceinture qui me tient toujours attaché en cas de turbulences je ne pars jamais sans mon Zippo. J’y suis énormément attaché et il est gravé… Sinon je crois me souvenir que lors de tous mes voyages j’ai toujours eu une ceinture de couleur différente en fonction de la compagnie aérienne que j’avais prise… chacune d’entre elle est attachée à un voyage et trône chez moi.
Comme ça en chinant dans mon dressing de retour chez moi, le simple fait de les voir me rappelle le voyage en question !! Vous ne pouvez pas vous imaginez combien je voyage en cherchant à m’habiller le matin !!

Comment choisis-tu tes destinations ?
Je choisi beaucoup mes destinations en fonction de ce que j’entends dans mon entourage, des expériences de mes amis et des reportages à la télévision ou sur les blogs de voyage.
On trouve de superbes choses sur le web !! Notamment sur ce blog voyage !
Je fonctionne beaucoup au coup de cœur sur une histoire précise ou sur un lieu surprenant.
Ainsi je me souviens être parti au Maroc simplement après avoir été subjugué par le prix de l’initiation au Kite surf ! C’est le genre de choses où je n’hésite pas.
Ensuite, je me suis lancé dans le grand bain de l’aventure Cambodgienne après que deux amis y aient séjourné un mois avec leur Gopro. Après avoir vu leurs images on a qu’une seule envie, c’est de passer à la Fnac en prendre une et sur edreams pour le billet !
Et à l’origine de mon voyage en Nouvelle Zélande il y a une simple photo de deux personnes en train de faire cuire moules et œufs dans une pelle de chantier au dessus d’un geyser à 70° sur une plage magnifique !! J’ai tellement été interloqué par cette image juste insolite qu’il a fallu que j’aille voir par moi même !

voyage nouvelle zélande

Un (ou plusieurs) pays coups de coeur ?
La Nouvelle Zélande sans l’ombre d’un doute ! Même après être passé par les 6 continents, je n’ai jamais retrouvé autant de belles choses concentrées dans un seul pays. La nourriture y est excellente, les gens adorables et les paysages fantastiques.
Le pays est aussi varié que surprenant, tempéré et très accueillant, vert et propice à l’entrepreneuriat en plus ! Les deux îles sont pleines de surprises et de curiosités naturelles et historiques comme les geysers, la rencontre de deux océans au large du Northland, les pingouins ou les otaries de l’ile du sud, la plage jacuzzi de hot water beach (cf question précédente où l’on cuit ces œufs dans des pelles de chantier), comme la ville d’Akaroa ou l’emblème de la ville est le drapeau français, comme la culture Maori, ou cette cabine téléphonique France Télécom en plein centre de Wellington. C’est juste surréaliste !

insolite voyage cabine téléphonique nouvelle zelande

La cabine France télécom symbolise l’antipode exact de la France ! Cela sous-entend qu’il est impossible d’aller plus loin sur terre !
Je vous invite d’ailleurs à regarder un bref aperçu de mon année là-bas, je suis sûr que ça vous donnera envie :

Voyage improvisé ou organisé ?
C’est une excellente question qui en dit long sur l’état d’esprit dans lequel on voyage et pour ma part je pars toujours plus ou moins à l’improviste.
Même si je prépare un voyage avec les guides, mon entourage, les blogs et internet ce n’est jamais tout a fait préparé que je pars. Et je dois dire que c’est mieux. Les voyages tout organisés où le timing est une donnée prédominante et où tout est organisé pour vous ne me donne pas plus envie que cela de voyager. L’évasion et l’impondérable sont des composantes essentielles de mes voyages.

Je reviens du Brésil où j’étais pour la Coupe du Monde de Football et je dois dire que n’avoir rien préparé a aussi été un gage de réussite. Se laisser porter et donner beaucoup d’importance aux rencontres et aux propositions in situ est une plus-value. Vous pouvez d’ailleurs vérifier avec la petite vidéo que j’ai faite…

Je pense qu’une personne qui me dit « on s’est fait la Thaïlande » ne repart pas avec la même expérience qu’une personne qui s’est laissée faire par le pays et qui me dira « je me suis laissé faire par la Thaïlande». Je pars du principe qu’il faut décrocher et se laisser toucher par le pays que celui-ci mérite mieux qu’une simple tour dans un resort 4 étoiles, cela n’engage que moi et ma vision du voyage bien entendu. Je respecte tout à fait le besoin d’organisation et de sérénité de certains voyageurs. Moi même je suis demandeur de temps en temps…
L’essentiel c’est d’être bien attaché !

Peux-tu présenter ton site et expliquer comment l’idée t’est venue
Oui bien entendu !
Merci de me donner l’occasion de parler de mon concept et de cette idée qui me vient directement de mes voyages autour du monde et de mes rencontres avec d’autres voyageurs (voir question 3) !
Mon site s’appelle laceinturedavion.com et je propose … des ceintures d’avion de toutes les couleurs pour tous les voyageurs avec même deux tailles différentes : l’Originale (comme dans l’avion) et la Mini, plus petite mais toujours aussi symbolique.
Je ne suis pas le seul à vouloir « emprunter » la ceinture de l’avion comme me le font souvent remarquer mes clients et des amis mais je suis le seul à avoir autant misé sur son originalité et son potentiel symbolique.
L’idée m’est venue tout naturellement lorsqu’en Nouvelle Zélande plusieurs backpackers de toutes nationalités ont voulu me racheter la mienne. Ils trouvaient cela « awesome » surtout que la plupart d’entre eux avaient déjà essayé mais n’avaient jamais réussi à repartir avec ! Ainsi j’ai profité de mes aller-retours en Australie pour en « emprunter » d’autres et les revendre pour me payer mes sorties !
Aujourd’hui mes ceintures sont de véritables ceintures d’avion dans le style et les matières utilisées et sont même réellement originales ! Elles n’ont pas les deux crochets en fer à l’arrière de la ceinture (hautement inconfortable lorsque l’on s’assoit) et elles accompagnent tous les voyageurs de tous les âges dans le monde entier ! A votre tour de décoller avec nous sur laceinturedavion.com

Quel sera ton prochain voyage ?

Ah ah ! Mystère… mais la Turquie me tente terriblement depuis que j’ai lu l’article sur les « 18 choses à faire et à voir à Istanbul de Planète Monde ! Attachez bien vos ceintures, décollage imminent !

Merci beaucoup Alexandra. pour cette interview car c’est le moyen pour moi de revenir sur mes aventures de voyageur et de diffuser cette idée qui peut interpeller tous les voyageurs et surtout un en particulier, celui qui sommeille en chacun de nous…

Il est même question d’avoir un code promotion spécialement pour les voyageurs et les internautes du blog de voyage planete-monde.com… si cela vous dit ?!!

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. Lea dit :

    C’est triste d’avoir si peu de personnalité. Le concept (et même le discours) sont complètement pompés sur : http://www.fly-belts.com/fr/ceintures-avion-accessoires-mode/

  2. barret dit :

    good luck. et cools les ceintures

  3. Olivier dit :

    Sympatoche ces petites ceintures d’avions, ça me donne des idées pour mettre sous le sapin de noël pour mes cousins qui partent en voyage! Sinon, je confirmes la Turquie c’est terrible !

  4. Ad dit :

    Ce qui est triste Léa, c’est de faire la promo comme tu le fais d’un concurrent. Ca se fait pas…
    A part ca, je trouve que le concept de la ceinture d’avion est sympa et original. C’est un accessoire qui distingue les aventuriers du monde entre eux…
    Il faut s’attendre à croiser des ceintures d’avion chez les backpackers maintenant
    Je vais peut être me laisser tenter 🙂

    • Edouard dit :

      Merci Ad pour ton commentaire, et j’ai envie de dire laisse toi tenter. Nous serions heureux de te faire décoller :). On sent que tu as déjà « backpaké ». Excellente journée !

  5. Julien dit :

    Je n’ai jamais eu l’occasion de voyager en avion. A vrai dire je suis aérodromophobe (je me suis cassé la tête avant de trouver ce mot exact  je voudrais visiter plusieurs pays comme les Etas Unis, l’Australie. Que ce soit à titre professionnel ou personnel, ça n’a pas une grande importance. Du moment que je puisse réaliser mon rêve. Quant à la ceinture de sécurité, je crois que ça va de soi.

    • Edouard dit :

      Julien, nous te proposons de décoller tous les matins sans prendre l’avion :). Et pour une somme assez modique par rapport à un billet d’avion ! Nous te souhaitons de réaliser ton rêve. le nôtre est de décoller avec notre concept et notre personnalité, n’en déplaise à Léa 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.