Une halte au camping, entre deux voyages…

Entre deux voyages, et surtout avec un bébé de moins d’un an, on a envie de faire une pause. On laisse de côté l’organisation nécessaire pour partir en avion, et toutes les questions qui vont avec : poussette ou porte bébé, qu’emporter dans l’avion pour bébé, et s’il pleure dans l’avion…etc.

Dans la voiture, tout rentre (ou presque). La valise, c’est vite fait, on jette tous les habits dans un sac Ikea et cet été, on part au camping !

camping en Bretagne voyage

Bébé a déjà voyagé à Barcelone et bientôt la Finlande. Alors, cet été, ce sera bien de lui faire découvrir la toile de tente. Pourquoi pas retourner en Bretagne d’ailleurs.

Chaque année, j’ai besoin de ma dose de camping. Sans cela, je n’ai pas l’impression d’avoir eu de vraies vacances.

Vous me trouverez certainement bizarre mais quand je pars en France, entre un camping et un hôtel, mon coeur ne balance pas du tout ! C’est camping. Ou rien.camping voyage

Et aussi, au camping, je choisis la toile de tente. C’est ce que j’aime avant tout. Peut-être que je changerai d’avis dans quelques années… et que j’opterai pour le bungalow ou la caravane pour un meilleur confort. Quoi que…

Le confort y est… non ? (camping + cordillère blanche au Pérou = climatisation)

camping 4 étoiles Pérou Cordillère Blanche

Pourquoi j’aime autant le camping ?

– J’adore voir passer les gens devant la tente, en pyjama le matin, les cheveux ébouriffés, les lèves-tôt, les couches-tard qui émergent doucement, ceux qui passent en maillot de bain, avec un vélo, avec des gamins qui braillent, ceux qui portent le bateau gonflable, et celui qui revient avec une barquette de frites, sa trousse de toilette, ou sa bassine de vaisselle, son rouleau de papier WC…

– Les gens ont toujours l’air contents de faire la vaisselle, ils sifflotent, ils s’organisent avec leurs petites bassines et les plus méticuleux emmènent même le torchon de vaisselle. Ce sont souvent les hommes d’ailleurs qui font la vaisselle au camping.

– L’affluence dans les douches quand tout le monde rentre de la plage mais ambiance assurée

– Sortir de la tente le matin, et récupérer son pain chaud ou ses croissants à la réception ou parfois même juste devant sa tente (ah, les campings en Bretagne !). Préparer le café sur le réchaud avec la cafetière italienne, et s’asseoir sur l’herbe pour déjeuner. Quoique maintenant, on est un peu plus équipé, on a même une table de camping, c’est pour dire !

– L’impression réelle d’être en vacances

– Pas de ménage à faire !

– La possibilité de partir en itinérant sans réserver, si l’endroit nous plaît, on reste plus longtemps (mais attention, ce n’est pas valable pour toutes les destinations, en Bretagne c’est plus facile mais quand on part dans le Sud c’est plus compliqué, il vaut mieux penser à réserver son emplacement)

Alors, vous êtes décidé, vous partez aussi au camping cet été ?

Pour choisir son camping, des sites répertorient les campings par destination (pays, région, département) et peuvent donc vous faciliter la tâche.

Une fois votre camping choisi, il ne reste plus qu’à préparer vos affaires. Difficile de vous aider puisqu’il existe une variété de campeurs, du plus simple au plus sophistiqué. En Espagne, on part au camping avec télévision et canari. C’est ce que j’aime aussi d’ailleurs avec le camping, c’est que chacun y rajoute sa dose de confort. De notre côté, chaque année, on augmente notre confort mais c’est à cause des voisins je crois ! « Regarde ces transats, ils sont sympas, ça fait envie ! » « Ah, et leur petite lampe là, elle a l’air bien pratique« .

Après, camping à la ferme ou camping 4 étoiles, c’est une histoire de goût et de budget. Et aussi, renseignez-vous sur internet en lisant les commentaires sur les campings avant d’y aller, cela peut vous éviter des déceptions, comme à Annecy dans ce super camping 4 étoiles, on nous avait laissé un emplacement non ombragé, en bordure de route et très bruyant, avec des douches minutées : « on vous donne une clé, vous avez le droit à 5 minutes de douche par jour ». On a changé pour un camping moins étoilé et bien plus sympathique. Avec des douches illimitées ! Le stress en vacances, non merci… « Chéri, tu crois qu’on aura assez d’eau pour se rincer ?« .

Et vous, êtes-vous adeptes du camping ? Si oui, venez partager vos impressions sur ce blog de voyage !

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Jack J dit :

    Ah oui, on sent bien l’esprit du camping en lisant ces lignes, avec sa convivialité et les allez-retours pour faire la vaisselle. Mais quelle tente conseilles tu, est-ce que tu optes plutôt pour les tentes qu’on jette mais pas jetables ?

  2. Claire dit :

    J’avoue que je ne suis pas une grande fan des campings !
    Je n’aime pas la promiscuité donc forcément !
    Par contre, il m’est arrivée de faire du camping sauvage en van et en tente, et ça m’a beaucoup plu. A choisir, je préfère largement la tente. On se sent vraiment proche de la nature 🙂
    Bonne journée !

  3. Michel dit :

    En parlant de tente jetable j’ai vu aussi dans Groland sur Canal+ des hommes jetables, vous les roulez en boule sur eux mêmes comme une tente et lorsque vous n’en avez plus besoin vous les jetez !

  4. C’est la meilleure des addictions le camping =] Pareil on ne s’arretera pas tant que l’on n’aura pas fait une halte dans toutes les régions de France ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.