Détroit, une ville dangereuse ?

Alexandra

Alexandra, passionnée de voyage sur notre belle planète... et surtout déjà dans le monde. Ce blog voyage s'enrichira au fur et à mesure de mes vadrouilles ici et là-bas. Mais déjà, vous trouverez des infos, photos, anecdotes, itinéraires, conseils sur quelques destinations, comme le Pérou, la Bolivie, l'Argentine, le Chili, Cuba, le Mexique, les États-Unis, le Canada, l'Indonésie, l'Islande, le Maroc, la Turquie... et j'en oublie ! N'hésitez pas à commenter, partager, aimer, liker, twitter les articles. Merci d'être passé par là, et à bientôt, j'espère !

Vous aimerez aussi...

19 réponses

  1. Mawajane dit :

    Une réflexion très intéressante, j’ai aimé te lire. Tu décris très bien ton ressenti et les photos sont éloquentes. C’est sûr que vous avez dû vous sentir bien mal à l’aise au milieu de cette atmosphère surréaliste, oppressante.
    J’ai lu dans un magazine que de plus en plus d’artistes et de jeunes créatifs investissaient les locaux désaffectés pour s’installer et créer des produits artisanaux (des montres, des vases, des vélos en bois…) « made in Detroit », qu’ils vendaient sur internet. L’article était dans Grazia (numéro de novembre) et s’appelait « Les hipsters au secours de Detroit »… Si tu as l’occasion de le lire un jour, ça pourrait te donner un image plus positive de la ville 🙂

  2. planetemonde dit :

    Merci beaucoup de ton commentaire, c’est très sympa. A vrai dire, grâce à Riet et Marc, chez qui on était hébergé, j’ai eu une belle image de Détroit. Ils ont un projet dans un quartier de Détroit, ils nettoient les maisons abandonnées, et embellissent le quartier avec des peintures sur les fenêtres et portes des maisons, mais ça fera l’objet d’un autre article. Cela monopolise des personnes du quartier et même d’ailleurs, c’est chouette à voir la solidarité qui existe quand on est proche du « rien », des mini fermes se développent pour subvenir aux besoins vitaux etc..
    Mais c’est vrai qu’il y a tant à faire et …
    Bref, merci du commentaire 🙂

  3. elli dit :

    cet article est très intéressant. Mon avis sur la personne qu t’a dit « congratulations » est qu’il s’agissait d’un dérangé qui disait n’importe quoi (comme on en croise souvent aux USA et ailleurs) et non pas un message que tu devais prendre personnellement. Cette église est mainifetsement abandonnée et tuas le droit d’y faire des photos. Par conrte je pense que vosu l’ave échappé bel pour un éventuel vol d’appareil photo !

  4. Merci pour cet article édifiant. Les photos sont particulièrement troublantes. Je vais dévorer ton blog avec plaisir, étant moi-aussi passionnée de voyages (même si mon blog HC n’a rien à voir avec ce domaine !). J’ai vu que tu avais parlé de l’Australie, j’y ai d’ailleurs passé un an.

    @Mawajane : j’espère que la ville de Detroit et ses habitants grattent quelques miettes de ce qu’y fabriquent tous les hipsters.

  5. mamzellleboom dit :

    Très intéressant et troublant comme article ! J’ai beaucoup aimé le lire !

  6. Olie dit :

    Je suis une grande adepte du voyage et nous projetons (mon chéri et moi) de faire notre tour du monde d’ici deux ans maximum. Nous comptons passer par les États-Unis et Détroit était dans le programme aux dernières nouvelles (je dis ça parce que du coup, je suis preneuse d’informations de logement etc, avec une idée de prix si possible vu que nous sommes assez hippies fauchés aha :D).

    J’ai trouvé ton article très prenant et tes photos superbes (je te tutoies en espérant que ça ne t’ennuies pas ^^). J’ai déjà ressenti ça dans plusieurs endroits mais peut-être pas un malaise aussi profond. J’ai vécu au pérou et en Argentine et j’avais du mal à sortir mon appareil photo par exemple, j’avais l’impression d’être le stéréotype de la riche européenne juste parce que j’avais un appareil en fait (j’ai fini par me le faire piquer mais bon). C’est assez difficile à expliquer mais je ne crois pas que ce soit aussi profond que ce que tu racontes … Je suis même sûre que ce n’était pas le cas.

    Par contre, je reviens du Bénin et j’ai vu un accident de la route qui m’a chamboulé au plus haut point…

  7. planetemonde dit :

    Merci à toutes pour vos commentaires, ça fait plaisir d’avoir un retour quand on écrit 🙂
    Pour t’héberger à Detroit, je te conseille à la mini ferme de Riet et Marc, ça coûte 38€, avec le petit déjeuner, je te mets le lien dans les commentaires de mon blog dès ce soir, et ils accueillent aussi des bénévoles je crois… Je suis curieuse de visiter vos blogs alors à très bientôt

  8. fromside2side dit :

    Je savais que Detroit était en faillite.. j’ai une amie qui y avait habité et qui m’avait dit que ce n’était pas toujours évident mais qui avait bien aimé. De mon côté, j’habite à Kansas City et côté Missouri, il y a des endroits comme tu décrits .. c’est terrible des immensités laissés à l’abandon, des populations très pauvres et un système scolaire en faillite. La semaine dernière, la Pauvreté a été déclaré cause national aux US .. c’est malheureux, mais la pauvreté est caché aux US : de chez moi, je ne vois rien mais à 10 km les quartiers sont sinistrés, c’est le guetto …

  9. loubicheri dit :

    Je ne voyage pas beaucoup, mais j’ai aimé te lire ! Je crois que je vais rester un petit moment sur ton blog. Effectivement, ton passage à Detroit a du te marquer fortement, puisque moi derrière mon ordi rien qu’avec les photos je suis troublée… Comment est-ce encore possible ? Surtout dans un pays comme les EU ? Comme j’aimerais découvrir ce pays….
    Merci beaucoup !

  10. Ylan dit :

    En tant que photographe, je suis attirée par les lieux abandonnés, un des sujets que je traite (parmi tant d’autres, je ne fais pas non plus de fixation). C’est vrai que je comprends ton malaise, c’est vraiment délicat… C’est une question que je me pose chaque fois que je déclenche dans ce type de lieu, du mal à assumer le côté voyeurisme mais ce besoin irrépressible aussi de témoigner de qqch. Dur à expliquer. Je te conseille les travaux magnifiques de Romain Meffre et Yves Marchand http://www.marchandmeffre.com/detroit/index.html

  11. planetemonde dit :

    Pour se loger à Détroit, je conseille Riet et son mari. J’ai retrouvé leur logement sur Airbnb : https://www.airbnb.fr/rooms/791938?s=PlBY
    Si vous vous inscrivez sur Airbnb, vous pouvez le faire par ce lien ci-contre : Airbnb pour bénéficier de l’offre de parrainage, vous pouvez économiser 19 € sur votre réservation de 58 € ou plus (et on les atteint vite quand on réserve plusieurs nuits) 🙂
    J’en ai profité et j’en fais profiter aussi

  12. Xavier dit :

    Bonjour,

    Article très intéressant. Cependant le « Congratulation » ne s’expliquerait il pas par le fait que tu étais enceinte au moment de votre road trip?

    Bonne continuation

  13. Yvon Desrochers dit :

    J’ai trouvé votre article par hasard à partir de Google. Je l’ai trouvé captivant et combien descriptif de la dure réalité de Détroit…et vos photos qui résument tellement bien l’expérience que vous avez vécue et la façon dont vous l’avez décrite…
    J’ai une nièce et son amie qui se préparent à faire le voyage à Detroit…et vivre la même expérience que vous, avec leur appareil photo. Je leur transférée votre article. Certainement qu’elles vont s’en inspirer dans leur planification.
    Bravo!

  14. Bonjour Alexandra,
    J’ai ajouté votre article sur la page d’accueil de mon site sur Détroit ! Si jamais vous y retournez, n’hésitez pas à venir faire un tour sur voyageradetroit.com où je donne pas mal d’indications sur la ville !

  1. 4 février 2014
  2. 25 février 2014

    […] Mon blog voyage s’appelle Planète Monde. Il existe depuis 2005 mais il était hébergé sur une autre Planète. Euh, pardon… une autre plate-forme ! J’y écris divers articles en rapport avec le voyage, sur différentes destinations dans le monde. On y trouve des photos, conseils, bons plans, des top 10 et même parfois des top 18, des itinéraires…etc. Et aussi, mes impressions sur des lieux que je visite comme, par exemple, cet article sur Détroit, qui a eu beaucoup de succès : Détroit, une ville dangereuse ? […]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :