L’essentiel de Miami en 3 jours

3 jours, c’est le temps qu’on a pu consacrer à Miami lors de notre road-trip en famille dans le sud des États-Unis. Et bien écoutez, que les choses soient claires entre nous, si vous pouvez rester plus de temps à Miami, faites-le ! Je vous conseille d’y rester au moins 4 jours, voire 5 (ou même plus si vous pouvez !). Don’t worry, vous ne vous ennuierez pas.

Visiter Miami avec un budget limité, c’est possible !

Contrairement aux idées reçues, on ne se ruine pas à visiter une ville comme Miami !
On peut, si on a envie, si on a son porte-feuille bien renfloué ou bien pour fêter une occasion, se faire plaisir.
Mais aussi, c’est bon à savoir qu’on peut découvrir Miami même avec un budget limité. Il y a aussi des logements à bas prix à Miami Beach ! On y trouve des auberges de jeunesse dont les prix défient toute concurrence. Je n’ai pas testé, je ne sais pas ce qu’elles valent.

Pour notre part, comme on avait une voiture, on a opté pour un logement dans le quartier de Little Haïti. J’avais un peu d’appréhensions en lisant les commentaires ci et là racontant que Little Haïti est un quartier désaffecté. C’était calme, on a pu circuler et stationner facilement (et gratuitement) et on accédait facilement aux autres quartiers. On a payé 69 € par nuit pour louer une petite maison pour nous 4 (+ les frais Airbnb). Que demander de plus ?
Certes, on n’avait pas notre piscine privée (ni publique d’ailleurs !) mais de toute façon, on était venu pour visiter la ville !

Par contre, on a été surpris de devoir faire des kilomètres en voiture pour trouver un supermarché. On a enfin trouvé une supérette du bout du monde avec des produits frais qui ne paraissaient pas très frais. Disons que la couleur des aliments venait semer le doute… Alors, on a repris la voiture et on a tourné, tourné… et c’était vraiment le parcours du combattant !

Pour se nourrir, on trouve des petits restos très variés, et on apprécie ce métissage de saveurs. Je commençais à saturer de la « nourriture » américaine. Quel plaisir de trouver des plats cubains à des prix défiant toute concurrence ! Si vous êtes à Miami Beach, sachez que vous pouvez aussi manger pour 2 francs 6 sous à Las Olas Cafe (plats cubains). Simple, bon et grandes portions. Profitez de leurs délicieux jus de fruits naturels.

L’essentiel de Miami en 3 jours

Comme je vous l’ai dit en introduction, 3 jours entiers c’est vraiment le minimum pour profiter un minimum de la ville. Si vous voulez profiter un maximum, partez plus longtemps ! Je vous partage quelques idées de choses à faire et à voir à Miami en 3 jours :

  • Miami Beach

The beach, pour ne pas dire the fucking beach !

Miami Beach est quand même bien au dessus de ce que j’avais imaginé. Elle en jette. Quelle belle étendue de sable, toute cette place, quel beau sable, quelles belles cabines en bois colorées.

Je suis contente d’avoir su convaincre chéri – qui en avait marre du sable – que c’était quand même The beach et qu’on ne pouvait pas quitter Miami sans se baigner à Miami beach. Finalement, on y est allé, on s’est baigné, on a aimé.

Si vous voyagez avec vos enfants, préférez la fin d’après midi pour vous rendre sur la plage, le soleil est moins fort (c’était la minute prévention) et la plage se dépeuple ! On avait emmené l’apéro pour profiter un maximum et on a même fait du sport… les petites trouvaient très amusant de s’enfuir sur le sable loin de nous, et surtout qu’on leur coure après ! Les cabines colorées des maîtres nageurs sont de toute beauté, et encore plus quand le soleil se couche.

  • Les immeubles Art Deco de Miami Beach

J’ai été bluffée. J’avais bien du voir ces célèbres immeubles en photo ou dans un reportage mais je n’y avais pas porté grande attention. Le quartier Art Deco District mérite qu’on le découvre à pied, à voiture, à vélo ou encore à pied. Il s’étire de la Lincoln Avenue à la 5th street. Ne vous arrêtez pas aux immeubles les plus connus (comme les hôtels sur Ocean Drive et Collins Avenue). Soyez curieux !

  • Le quartier de Wynwood

Un must to do, must to see ! C’est un quartier d’art devenu tendance à Miami, avec des murs peints. Le street art dans toute sa splendeur. On aime ou on n’aime pas. Nous, on n’a pas aimé… on a adoré. Il faut arpenter les rues au hasard et il y a aussi un lieu d’exposition.

  • Le métro aérien Metromover

Une belle façon de découvrir le quartier Downtown. Le métro aérien est gratuit mais les parkings dans le quartier sont hors de prix (comptez 20 $ pour 2 heures de stationnement dans les parkings publics). Et on se place à l’avant, bien-sûr, pour la vue panoramique.

  • Un tour à pied au milieu des buildings vertigineux du Downtown

Un tour vite fait (rappelez-vous, le parking coûte cher !)

  • Le quartier cubain de Miami

On est loin d’être à Cuba mais Little Havana est un petit quartier bien agréable. On ne se lasse pas de regarder les cubains jouer aux dominos au parc qui porte bien son nom (Domino Park), on se promène dans la Calle Ocho, on y trouve même le Walk of Fame (comme à Hollywood sauf que là, les étoiles sont pour les personnalités latines), le Tower Theater aux allures Art Deco, le Pedestrian Walk avec ses murets en mosaïques colorées et les sculptures des coqs.

 

  • La Venetian Pool à Coral Gables

Si vous avez le temps et des enfants âgés de plus de 3 ans, il ne faut pas manquer la paradisiaque Venetian Pool à Coral Gables. Nous, on n’a malheureusement pas pu, nos filles ont 2 et 4 ans ! Mais allez voir les photos…

Une autorisation pour se rendre à Miami

Vous avez donc pris la décision de découvrir Miami de A à Z puisque cette destination s’avère être très pratique et surtout révolutionnaire. En effet, vous pourrez profiter dans les meilleures conditions des conditions climatiques, de la plage et de la baignade. Toutefois, il ne suffit pas de réserver des billets pour l’avion. Vous aurez besoin de respecter quelques exigences et vous demandez votre document sur https://www.esta-formulaire.us/. Vous ne devez pas obtenir un visa classique, mais une autorisation ESTA pour avoir le droit de circuler librement dans le pays pendant 90 jours.

  • La date de validité est de deux ans au maximum, elle dépend aussi de celle de votre passeport.
  • Si celui-ci n’est plus valable après une année, l’autorisation sera également à renouveler après une année.
  • Vous devez impérativement effectuer cette demande lors de la préparation de votre voyage aux États-Unis.
  • Le délai pour l’obtention est souvent rapide, mais vous n’êtes pas à l’abri d’une mauvaise surprise, d’où l’intérêt d’être prévoyant.
  • Pour cette ESTA destinée aux USA, si votre dossier est refusé, vous aurez un remboursement puisque cette formalité n’est pas gratuite.

Une assistance téléphonique est même à votre disposition 24 heures sur 24 et tous les jours de la semaine. Vous pouvez également envoyer une demande urgente qui sera traitée rapidement si vous motivez cette volonté. La demande n’est pas laborieuse puisque l’autorisation ESTA sera demandée dans votre langue maternelle, cela vous évite les problèmes de compréhension qui peuvent être très problématiques. N’hésitez pas à remplir le formulaire et si vous avez un doute ou des questions, contactez rapidement les professionnels qui pourront vous renseigner rapidement et même vous épauler pour que cette demande ne soit pas cauchemardesque.
Lorsque vous aurez votre autorisation, vous pourrez commander les billets afin de vous rendre à Miami dès que vous le souhaitez.

Après ces 3 jours à Miami – et toutes mes idées de choses à voir et à faire – je suis sûre et certaine que vous serez conquis(es) et que vous aurez même hâte d’y retourner pour découvrir Miami un peu plus.

Pour ceux et celles qui connaissent déjà Miami, l’aimez-vous à la folie, passionnément ou pas du tout ? Venez partager vos coups de coeur via les commentaires du blog voyage !

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. Enrico dit :

    Trés bel article merci bocoup Alexandra j été très ému à sa lecture. A miami ce ke je préfère ce sont les petits bouiboui cubains vers Miami beach où on déjeune dan une ambiance très conviviale

    • Alexandra dit :

      Merci Enrico pour ton commentaire. C’est vrai que c’est surprenant, je ne m’attendais pas à pouvoir manger pour pas cher du côté de Miami Beach. Si tu as des recommandations, n’hésites pas à les partager ici pour en faire profiter les lecteurs 🙂

  2. Et dire que je n’ai passé que 2 petites hueres à Miami… J’y étais l’année dernière, mais j’ai dû modifier mes plans car l’ouragan Matthew s’en est mêlé. Donc au lieu de deux jours, ce ne furent que 2h juste avant d’aller à laéroport et de rentrer en France. J’aimerais bien avoir l’occasion d’y retourner pour passer une soirée dans l’un des bars animés d’Ocean Drive, et aussi pour découvrir cette mine d’or du street art!

    • Alexandra dit :

      Oups, en effet c’est pas de bol ! Nous on a eu peur aussi quand on a commencé à voir de la pluie en descendant en Floride, et qu’ils parlaient de perturbations… mais c’était plus au nord ouest de la Floride au final, et le soleil a pointé le bout de son nez !
      Il faudra y retourner alors. Quant à moi j’aimerais bien retourner aux Everglades sans les moustiques !!!

  3. Wouah c’est superbe!!!

  4. Bertille dit :

    Contente de savoir que votre visite de Miami vous a plu 🙂
    C’est sûr qu’il y a beaucoup à faire dans le coin… je recommande toujours de rester au minimum 2 jours rien que sur South Beach !
    Peut-être que vous reviendrez un jour pour visiter plus longuement le secteur, et si ça vous dit alors de faire une visite avec une locale, n’hésite pas à me contacter (je vis en Floride de plus plus de 5 ans, et je commence à faire des visites guidées)
    À bientôt 😉

    • FRADIN dit :

      Bonjour , j’aimerais faire un nouvel an surprise à mon amour de femme , est-ce une période intéressante et animée sur Miami et quel bon plan me conseillez-vous en hébergement par exemple?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.