Boston, une belle destination à découvrir en famille

Boston est une belle destination pour voyager en famille avec de jeunes enfants. C’est une ville kid-friendly, comme on dit !

Nous y étions fin juin avec nos deux petites de 2 et 4 ans. Nous avons trouvé que cette ville était bien adaptée pour les enfants, même jeunes. Il y a plein d’activités ludiques et cela permet de visiter en s’amusant !

Commençons par une question qui fâche, celle du logement…

Où se loger à Boston ?

On a été très surpris de constater que se loger à Boston n’était pas chose facile. On a cherché un hôtel et ils étaient tous hors de prix pour cette période là de l’année. Alors, on s’est tourné vers Airbnb qui souvent nous facilite les choses, surtout pour voyager en famille. Pareil. Rien d’abordable à proximité du centre ville. Alors, on a fait confiance à l’une de ces annonces qui indiquait « cosy apartment, minutes to Boston ». Vu qu’on était à pied, et en transports en commun, c’était plutôt 59 minutes to Boston. Mais bon, rien de mensonger, 59 n’est pas 60 !
Ce n’était pas idéal mais une solution pour se loger à Boston. Si vous cherchez un logement à Boston, il faut s’y prendre suffisamment à l’avance… et vous vous rendrez compte que les prix sont assez élevés.
Faites attention, en tous cas, d’être à proximité des transports en commun si vous n’avez pas de voiture. Mais vu le prix des hôtels à Boston, un appartement loué par Airbnb ou autre est tout de même un bon plan pour voyager en famille. Utilisez mon lien de parrainage, ce sera toujours ça de gagné ! Et aussi, jetez un coup d’œil au blog de Mathilde qui m’a bien aidé à me repérer dans les différents quartiers avant de louer l’appartement : https://www.maathiildee.com/

Et maintenant que la question du logement est réglée… ou presque, on aborde les choses plus amusantes. Oui, Boston est une ville très agréable à découvrir en famille.

10 idées de choses à découvrir à Boston avec des enfants

1- Le freedom trail

J’ai un peu hésité parce je devais passer l’une des journées seule avec nos 2 petites de 2 et 4 ans. Le freedom trail (chemin de la liberté) me paraissait une bonne piste pour explorer la ville mais je n’étais pas sûre que ce serait jouable avec les 2 petites, une poussette, un porte-bébé et mon appareil photo !

Le freedom trail permet de découvrir les principaux sites de la ville en parcourant… 4 kilomètres environ. Je me suis lancée en me disant que j’avais le choix de m’arrêter à tout moment, et même de reprendre le métro pour rentrer à l’appartement si c’était trop compliqué avec les filles. Et finalement, elles ont été très chouettes, je n’ai même pas utilisé le porte-bébé. Elles ont partagé la poussette ! Chacune son tour, et pendant que l’une était assise, l’autre marchait ou bien montait derrière la poussette en se tenant aux poignées. Pas très confortable mais ça reposait les jambes ! Elles ont beaucoup aimé suivre la ligne rouge qui marque le parcours du freedom trail. La plus grande la suivait même un peu trop, sans vouloir se dévier de sa trajectoire, sauf qu’on n’était pas toutes seules !!!

Freedom trail : suivre la ligne… coûte que coûte !

C’est quand même top cette ligne rouge, très pratique de pouvoir marcher sans avoir le nez dans sa carte. On a fait tout le parcours et c’était très intéressant. Les filles ont aimé regarder les statues, poser à côté, leur prendre la main, se poser sur un banc de temps en temps, manger au restaurant dans le quartier italien, et participer à des petites activités ludiques le long du chemin, on leur a donné un ballon, et même un goûter, une dame faisait la promotion de compotes et elles ont pu avoir chacune un échantillon !

2- L’aire de jeux du Boston Common

L’aire de jeux est très sympa pour les enfants, surtout pour se défouler, s’ils ont encore de l’énergie après le Freedom Trail ! Quand il s’agit de jouer, ils en ont toujours à revendre en principe !!! Il y a une petite pataugeoire où les enfants peuvent s’arroser pour se rafraîchir. Les enfants ne doivent pas y aller « cul nu », les parents risquent de se faire reprendre par les policiers !! (petite anecdote : une famille allemande s’est fait rappeler à l’ordre car leur fille jouait nue dans la pataugeoire).

3- Le Boston Common frog pond

Juste en face de l’aire de jeux, les enfants peuvent patauger dans un grand espace aquatique, avec peu de profondeur. Au mois de juin, c’est très appréciable ! En hiver, l’endroit se transforme en patinoire.

4- Caresser les écureuils dans le parc

Les écureuils ne sont pas farouches, ils s’approchent des enfants qui peuvent les caresser !

5- Les statues en bronze parsemées dans la ville

Les canards en bronze du Boston Public Garden, l’âne du Old City Hall, les grenouilles du frog pond et j’en passe… Laissez-vous surprendre lors de votre découverte de Boston.

6- Les bateaux cygnes

Ces bateaux ont été pensés par Robert Page et sont devenus l’emblème de la ville. C’est une tradition de faire un tour en bateau cygne. Par contre, il faut être patient car pour faire avancer le bateau, le conducteur… pédale !

7- Insolite, un tour en bateau-bus !

Le Boston Duck-tour ravit tout le monde, petits et grands. Notre moment préféré, celui où le bus se transforme en bateau pour plonger dans la Charles River, unique ! C’est l’une des attractions les plus insolites et intéressantes à Boston.

8- L’aire de jeux de Myrtle Street

Où est Charlie ?

Si vous souhaitez découvrir Beacon Hill avec vos enfants, ce n’est pas très marrant pour eux car ça grimpe ! Et quand ça grimpe, c’est qui qui porte ? Maman, enfin pardon… papa !!! Donc une halte dans cette petite aire de jeux – Myrtle Street Playground – sera la bienvenue. Elle est située au 50 Myrtle Street.

Au départ, nous n’osions pas entrer, cela ressemblait à une crèche ou une école. La petite particularité de cette aire de jeux, c’est qu’il y a tout plein de trotters, vélos et un nombre impensable de jouets dont les enfants peuvent disposer librement !

9- L’esplanade

Très agréable de s’y promener en fin d’après-midi. Les enfants peuvent courir, faire du vélo et aussi une belle aire de jeux.

10- Le Children’s Museum

On n’a pas eu le temps de découvrir le Children’s Museum de Boston mais on était allé à celui de la Nouvelle-Orléans et c’était vraiment un lieu extraordinaire pour les enfants. Et ici, tout le monde passe du bon temps, parents et enfants. On recommande vivement ! Pour ceux qui détestent les musées, don’t worry, ce n’est pas un vrai musée comme on l’entend mais un gigantesque espace de jeux et découvertes.

11- L’aquarium

On voulait passer du temps à l’aquarium mais on est arrivé un peu tard, il y avait du monde, et on a zappé finalement pour profiter des parcs. Mais l’aquarium de Boston est réputé et c’est une belle occupation si vous voyagez avec vos enfants.

12- La maison jaune

Une installation temporaire de Mark Reigelman « The meeting house » (jusqu’en novembre 2017). Cette maison en équilibre amuse beaucoup les enfants ! Cette œuvre insolite se situe près de l’aquarium, dans un parc au coeur du quartier financier.

Pour finir, voici un patchwork qui vous donnera envie, je l’espère, de visiter Boston en famille !

Si vous connaissez déjà Boston, n’hésitez pas à partager vos bons plans, que vous voyagiez avec ou sans enfants, ils sont toujours bons à prendre !

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Richard dit :

    Très joli article merci Alexandra, Boston est donc bien orienté famille même si c’est tout à fait de l’autre côté par rapport à Disneyland !
    Je suppose que la maison jaune n’est pas à louer sur Airbnb, dommage ce serait un logement bien situé et très insolite !

    • Alexandra dit :

      Ah, c’est vrai, *soupir* dommage qu’elle ne soit pas à louer ! C’est vrai qu’on est toujours à la recherche de logements plus atypiques et celui-ci aurait été top pour se loger à Boston !!!

  2. Ca a l’air sympa, la maison jaune est cool et l’esplanade semble effectivement être un joli lieu de promenade ! Et vive les écureuils bien sûr, même si ce n’est pas le seul endroit où il y en a, c’est toujours un plus 😉

    • Alexandra dit :

      Merci pour ton commentaire 🙂 oui, j’ai été très agréablement surprise par Boston même si j’avais déjà entendu dire par ci et par là que c’était une ville sympa à découvrir. Et j’adore faire des découvertes en marchant au hasard et la maison jaune en était une ! Les écureuils n’étaient vraiment pas sauvages, par chez nous, ils le sont un peu plus, en tous cas on n’arrive pas à les caresser !!!

      • Ça doit etre top de les caresser ☺️ c’est vrai qu’à la base ils s’enfuient assez vite ils veulent garder les distances, tant mieux s’ils sont plus sociables là-bas tant que personne ne leur fait de mal !

  3. Matatoune dit :

    Merci pour votre article. Je connais un peu Boston mais sans jeunes enfants. Les prix des logements sont toujours aussi exorbitants, je vois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *