Comment emballer son vélo pour prendre l'avion ?

Prendre l’avion avec un vélo est toujours un casse-tête. La grande question aujourd’hui est comment emballer son vélo de manière à ce qu’il soit assez protégé pour le transporter dans l’avion ?

//
//

Le casse-tête commence dès la réservation du vol…

Et oui, le vélo est un bagage spécial et à ce titre, il est traité différemment selon la compagnie aérienne. On peut dire qu’il y a des compagnies bike friendly et d’autres un peu moins (il serait d’ailleurs intéressant de les lister). Au moment de la réservation du vol, il faut bien se renseigner auprès de la compagnie aérienne directement pour le surcoût éventuel pour transporter son vélo dans l’avion. Et quand on emprunte plusieurs compagnies, cela se complique ! Même si vous avez déjà payé votre surplus, on essaie parfois de vous refaire payer cette somme lors du changement.

Comment transporter son vélo en avion ? Comment emballer son vélo pour prendre   l’avion ?

Ça c’était avant… bien avant !

Il existe plusieurs méthodes pour emballer son vélo pour prendre l’avion : carton, sac à vélo, papier bulle et film plastique. Après avoir longtemps utilisé un grand carton pour emballer leurs vélos, mes parents ont changé de méthode. Pourquoi ? Le carton présente bien des inconvénients, il est lourd, ce n’est pas facile de récupérer son bagage à l’arrivée. Aussi, au retour, ce n’est pas toujours évident de trouver un grand carton pour protéger le vélo et quand bien même vous réussissez, pour ceux qui pédalent jusqu’à l’aéroport, c’est encore moins facile de transporter le carton tout en pédalant !!! (rires). Et attention, certaines compagnies refusent d’embarquer les vélos dans un carton.

Forts de nombreux voyages en avion avec leurs vélos (Vietnam, Paraguay, Turquie, Cameroun, Guatemala, Inde, Indonésie, Colombie, Pérou…), et quelques galères au moment de l’embarquement avec les vélos, leur méthode d’emballage des vélos pour le transport dans l’avion a évolué au fil du temps. Comme je les accompagne presque toujours à l’aéroport, je vois maintenant que leur dernière méthode est bien plus pratique ! Elle me donne presque envie de voyager à vélo tant il devient un bagage sympathique. C’est pour dire…

Leur méthode actuelle pour emballer leurs vélos pour les transporter dans l’avion est l’association de papier bulle et de film plastique étirable. Avec une petite corde pour porter les vélos, parfait ! Explication, pour ceux qui débutent en emballage de vélo :

  • Dégonfler un peu les pneus (surtout pour les longs courriers) – Normalement, ce n’est pas obligatoire mais il vaut mieux le faire, on peut vous embêter sinon
  • Démonter les pédales et les remonter à l’envers, à l’intérieur du cadre (et inutile de préciser de bien garder la clé pour pouvoir remonter les pédales à l’arrivée !)
  • Démonter la roue avant et la fixer au cadre
  • Mettre un entre-axe au niveau de l’axe de la fourche pour éviter qu’elle ne se torde
  • Desserrer le guidon pour le mettre dans l’axe du cadre
  • Baisser la selle et la protéger avec du papier bulle et/ou carton
  • Renforcer les parties sensibles avec du papier bulle et du carton
  • Protéger le dérailleur avec une patte en métal
  • Entourer le tout de papier bulle
  • Et on enroule, on enroule, on enroule avec du film plastique étirable
  • On peut aussi y insérer une corde ou sangle pour porter plus facilement le vélo à l’arrivée
  • Une petite étiquette en français et dans la langue du pays « attention fragile, ceci est notre seul moyen de nous déplacer »… … et le tour est joué !

Alors, vous êtes emballé ou pas par cette façon d’emballer son vélo pour prendre l’avion ? Venez partager vos façons de faire sur ce blog voyage, ça pourrait aider certains lecteurs !

//

//

 

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Richard dit :

    Et le jeune ado comment on fait pour l’emballer, ils l’acceptent sur les compagnies aériennes ?

  2. Jacques.ribel dit :

    On essaie pour le next trip ! On emballe toujours dans des cartons mais c’est un peu chiant et des fois ils arrivent dans un sale état, là ça semble propre et je suis sûr qu’ils voyagent aussi bien, au moins on voit bien ce que c’est.

    • Alexandra dit :

      Pour les accompagner à chaque fois à l’aéroport, je fais vraiment la différence, c’est vraiment plus pratique d’emballer les vélos dans le plastique pour les transporter ! C’est où le next trip ?

  3. Martine Larochelle dit :

    Bonjour,
    J’ai une petite question à propos de l’emballage (film plastique étirable), est-ce qu’il s’agit d’une pellicule plastique que l’on retrouve dans les supermarché afin d’emballer les aliments?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *