Le ferry en folie de Tallinn à Helsinki

//
//

Je n’avais jamais entendu parler de Tallinn avant… mon voyage en Finlande !

Et oui, Tallinn – la capitale de l’Estonie – se situe à 2h30 d’Helsinki. On s’y rend en ferry et le voyage peut parfois être mouvementé.
Pas à cause de la mer. Non. Mais plutôt parce que les finlandais se rendent à Tallinn pour faire le plein d’alcool. Et cela commence dans le ferry, où ces drôles de voyageurs remplissent des caddies entiers de bières et autres alcools en stock dans le supermarché du bateau !

ferry tallinn helsinki voyage finlande estonie 3

On peut assister à des scènes cocasses, comme à la sortie du ferry, où deux hommes, un jeune et un plus âgé, titubaient et se soutenaient mutuellement pour éviter de choir au sol… jusqu’à croiser les flics avec des chiens à la sortie du bateau. La meilleure chose que l’ancien a trouvé de faire c’est… de caresser le chien du flic et lui faire des mamours ! Je n’ai pas pu m’empêcher de pouffer de rire. Je crois que le flic n’était pas très content qu’on caresse son toutou, surtout que le monsieur était insistant, épris soudainement de cet animal, il n’avait d’yeux que pour lui !
J’éviterai de m’attarder sur les pâtés à l’arrêt de tram près de la sortie du ferry…

Le ferry, c’est toute une histoire.

Les connaisseurs savent qu’il existe un excellent buffet mais pour avoir le privilège de bien manger sur le ferry, il faut réserver.

« Vous n’avez pas réservé, c’est complet, essayez un peu plus tard »

Et, un peu plus tard… « On peut manger ? »
Toujours pas.
Et… bien plus tard : « Ce n’est pas la place qui manque maintenant mais… le buffet est vide. Plus de nourriture ! »

L’épisode se soldera par un poulet frites à l’autre cafétéria du ferry.

ferry voyage estonie tallinn helsinki

Il va sans dire qu’il y a de l’ambiance sur le ferry Tallinn-Helsinki. Concerts en tous genres… « Mais c’est qui ce type qui chante affreusement mal ? ». Un simple karaoké. Nous voilà rassuré, ce n’est pas un artiste payé par la compagnie maritime.

Les privilégiés ont pensé à réserver une cabine. On ne comprenait pas trop l’intérêt pour les quelques heures de trajet. Qui sont ces personnes qui réservent une cabine dans le ferry ? C’est vers la fin du trajet que le mystère s’éclaircit : on voit sortir des familles en quête de tranquillité mais aussi, il y a ceux qui ont réservé une cabine pour boire entre potes, ou même en famille. Bref, boire ou dormir sans être vu.

Le clou du spectacle, c’est la sortie du ferry. On est rentré à l’étage 1 et on s’était préparé à sortir aussi à l’étage 1. Non… ce serait trop facile. On sort à l’étage 3 ou 4. Alors, c’est l’embouteillage puisque tout le monde veut prendre l’ascenseur. Pourquoi pas les escaliers ? Chacun a son chariot plein de cartons de bouteilles, ses bagages, sa poussette ou tout simplement la flemme de monter 2 marches d’escaliers avec 2 grammes d’alcool par litre dans le sang !

Le ferry de Tallinn à Helsinki (et inversement), c’est toute une aventure !

Mais, si vous vous trouvez à Helsinki, un voyage à Tallinn s’impose. C’est une ville médiévale magnifique.

Plusieurs compagnies font le trajet d’Helsinki à Tallinn plusieurs fois par jour : Eckerö Line, Viking Line et Tallink. On avait choisi la première pour ses tarifs intéressants et les horaires nous arrangeaient. Mais les deux autres sont sûrement aussi bien. Regardez les horaires qui vous conviennent le mieux, et c’est parti pour l’aventure du ferry en folie !

Et vous, avez-vous des anecdotes de voyage en ferry à partager ? Si oui, n’hésitez pas à le faire via les commentaires de ce blog voyage !

//
//

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Marie dit :

    Pour aller à Tallinn d’Helsinki il y a aussi (ou il y avait, il y a quelques années…) un ferry qui propose de passer la nuit dessus. En gros deux heures de voyage de 22h à minuit, puis les voyageurs peuvent dormir dans les cabines jusqu’à 7h du matin. Ca nous avait bien plu.
    Sinon il faut aussi essayer le ferry de Helsinki à Stockholm…là le trajet dure une nuit et c’est tout aussi épique, l’alcool étant moins cher à bord qu’en Finlande…il y a des spectacles tous les soirs, des boîtes de nuit… j’ai le souvenir d’une Oktoberfeest organisée à bord, très très alcoolisée !!
    Et j’ai un ami estonien qui m’a avoué qu’ils n’aimaient pas les Finlandais en Estonie, parce que tout ce qu’ils voient de la Finlande, c’est les Finlandais qui arrivent bourrés… et repartent encore plus bourrés; C’est bien dommage, car pour avoir passé quatre mois en Finlande, ça vaut le détour !

    • Alexandra dit :

      Merci pour ton commentaire, il vaut mieux remercier plus tard que jamais !!!
      C’est étonnant cette histoire de rester toute la nuit en ferry alors que le trajet dure 2 heures. Moi je préfère dormir les pieds sur terre !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.