Comment travailler tout en voyageant ?

Allier voyage et travail est un rêve pour beaucoup. De mon côté, passionnée de voyages, je me suis souvent demandé comment concilier ces deux aspects de ma vie, qui sont loin d’être antinomiques.

Certains métiers peuvent s’exercer partout dans le monde, c’est souvent le cas des journalistes, photographes, graphistes free-lance, développeurs informatiques… et j’en passe. En Argentine, j’avais rencontré un Italien d’une quarantaine d’années qui voyageait depuis 3 ans. Je lui ai demandé comment il faisait pour voyager aussi longtemps, il est resté assez flou. J’étais frustrée de ne pas savoir, j’aurai bien aimé faire de même. Mais son secret était bien gardé. J’ai pensé qu’il était rentier. C’est un beau métier, non ?!

Voyager et travailler est loin d’être impossible. Un autre exemple : mon ami travaille dans l’enseignement et la recherche. Il a parfois des opportunités de voyages pour des conférences, ou même pour donner des cours dans un autre pays. Cette année, nous avons pu partir en Finlande, et l’an dernier, une conférence aux États-Unis nous a permis de passer 3 semaines sur le continent américain. Il doit garder des moments pour préparer ses cours mais nous faisons en sorte de prolonger le voyage après ses cours et conférences. En Finlande, 5 jours de travail… et 7 jours de vacances. Aux États-Unis, 3 jours de conférence, 18 jours de vacances.

voyager et travailler

Je pense aussi aux blogueurs voyageurs, qui rédigent des conseils sur leurs blogs de voyage à l’ombre d’un palmier. Ce n’est pas encore mon cas mais j’y travaille ! Pour eux, leur blog ou site de voyage est une source de revenus. Ils ne peuvent donc pas se la couler douce, et juste profiter de leur voyage.

Il faut savoir qu’il existe des solutions pour aider les travailleurs nomades, en fonction des besoins de chacun. Pour certains, un simple café avec le wifi suffira. D’autres choisiront le Mac Do… mais bonjour les odeurs. Il faut aussi penser aux bibliothèques mais les horaires d’ouverture peuvent être contraignantes. Pour plus de tranquillité et de concentration, on peut louer un bureau dans un centre d’affaires. Cela permet d’avoir un espace vraiment à soi pour travailler, que ce soit pour une journée ou plus.

Et quand on s’installe dans un endroit plus longtemps, le co-working peut s’avérer intéressant. Il permet surtout, en plus d’avoir un espace pour travailler, de pouvoir échanger avec d’autres personnes. On trouve des espaces de co-working un peu partout en France et dans le monde.

Afficher Coworking en france sur une carte plus grande

Allier voyage et travail est-il aussi un rêve pour vous ? Si vous avez sauté le pas de voyager en travaillant, venez partager votre expérience sur le blog voyage Planète Monde !

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. SLONSKI CELINE dit :

    Moi je ne voyage pas aussi souvent que je le voudrais mon boulot (que j’adore) est incompatible avec les voyages
    mais j’adore lire ton blog qui me fait voyager
    J’espère que tu réussiras à concilier les 2
    MERCI

  2. Alexandra dit :

    Merci Céline, je ne savais pas que tu suivais mon blog ! En tous cas, très sympa de découvrir ton commentaire. Avec 3 enfants, j’imagine aussi que c’est 3 fois plus d’organisation pour voyager…

  3. Pierre R dit :

    La garde de maisons. Depuis quelques années, nous avons pu, mon épouse et moi, « voyager sans nous déplacer »! Nous avons réalisé six gardiennages de maisons (et du toutou des proprios) en France (5) et en Belgique (1) , chacun d’une moyenne de 4-5 semaines. Voilà pour nous une superbe façon de découvrir et d’amadouer une région du pays … et nous rêvons d’un prochain départ.

  4. Alexandra dit :

    C’est pas mal en effet, cela fait une bonne action et c’est pratique pour les propriétaires d’animaux, qui ont à la fois une sécurité contre les cambriolages et aussi la garde de leurs animaux et aussi, c’est une opportunité de profiter d’une autre région ou d’un autre pays !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.