Comment j'ai failli me retrouver derrière les barreaux en Argentine…

//

//

Le jour où j’ai failli me retrouver derrière les barreaux… en Argentine.

Déjà, quelle idée de contrater une agence qui vous fait lever plus tôt que les poules pour vous faire découvrir le nord de l’Argentine…

dans la vie il y a des cactus Argentine 2004

Bon, je vais vous dire pourquoi : c’est le seul moyen de voir le maximum de choses quand on n’a plus le temps.

Mais, la veille, il vaut mieux éviter de sortir jusqu’à point d’heure…
Parce que… on a du mal à se lever et on a encore la tête dans le c..  lorsqu’on est enfin réveillé ! (la preuve en images)

la tete dans l'cul

Alors, on va dans la cuisine de l’hôtel et on met l’eau à chauffer dans une bouilloire. Pendant ce temps, il faut préparer son sac à dos à l’arrache.

Et pis DING DONG.

Mierda, Madame la guide est déjà là. N’écoutant que ma sympathie et ne souhaitant pas la faire attendre, je boucle mon sac et je saute dans le 4×4. On récupère les autres zozos* et on file car, ce n’est pas tout mais on a de la route à faire !
Soudainement, je blanchis dans le 4×4.
Non, je ne suis pas malade.
Non, je n’ai aucune envie de vomir.
Non, je ne suis pas enceinte.
Non, je n’ai pas la fièvre blanche.
J’ai JUSTE oublié la bouilloire sur le gaz

Et tout le monde est couché, tout le monde a fait la fête.
Tout le monde dort, il y a même sûrement un concert de ronflements.

J’imagine la scène :
L’eau bout, ne cesse de bouillir (forcément, puisque je n’ai pas éteint le gaz), l’eau déborde, le débordement de l’eau éteint la flamme de la cuisinière, le gaz continue à s’échapper, personne n’est là pour s’en rendre compte, explosion, ils retrouvent la coupable, prison, journaux…

de l'eau sur le gaz

Que faire ?

Téléphoner (hum, si le téléphone ne provoque pas une étincelle qui fait exploser l’hôtel… ce serait bien !!!)
Je suis une fille responsable, je téléphone.
Personne ne répond.
J’insite, rien, personne.
J’essaie plus tard, toujours personne.
« C’est peut-être trop tard »  « l’hôtel a explosé »  « assassin » me dis-je dans ma tête…

Finalement, j’ai appris plus tard en rencontrant une fille qui était à l’hôtel et en discutant avec elle, que l’hôtel n’avait pas explosé ! Tant pis, je trouverai une autre façon d’être sur le journal, moi j’vous l’dis !!

* terme désignant un ensemble de touristes assoiffés, souhaitant s’en mettre plein la vue, avec leurs appareils photos autour du cou, qui prennent en photo des enfants qui posent sur des lamas ou chevaux contre paiement en nature espèces

//

//

Vous aimerez aussi...

9 réponses

  1. Bravo pour le nouveau blog et ses bon conseils.
    Il y a quand même certains hôtels où nous aimerions bien oublier la bouilloire sur le gaz en rapport aux prix qui explosent et pas les prestations où il n’est jamais précisé: avec cafards

  2. Lili dit :

    j’aime l’humour de cet article qui m’a fait rire, mais quelle idée de se poser autant de questions il faut apprendre a être fataliste, pour le mental c’est mieux je pense. Les photos sont très belles mais la 3ème me laisse suposer que tu connais l’homme caoutchouc.A+

  3. Pegs dit :

    Excellent!!!
    Moi, j’étais partie faire la fête avec la clée du dortoir dans la poche, ayant oublié de la laisser. Bien entendue, je suis rentrée le lendemain à 9h00, la tête dans le c*** aussi. Forcément, tout le monde s’était rendu compte de mon escapade nocturne, de mon retour presque pas matinal, et presque pas sobre, vu que l’Américaine qui dormait dans le même dortoir, n’avait pas de clé, et qu’ils ont du chercher partout le double de la clé….heureusement, ils en avaient une. J’ai pas eu la conscience de téléphoner, je baignais dans la fête! Bref, le lendemain soir, on m’a demandé avec un petit sourire en coin s’ils devaient s’inquiéter si je rentrais pas….c’est ça de voyager seule…on s’inquiète pour nous!!! C’est pas plus mal aussi.

  4. planetemonde dit :

    Ô l’aut’
    Elle part en voyage pour se prendre des murges !!!
    J’suis sûre que s’il y avait un concours de têtes en l’air, on n’arriverait pas dans les dernières !

  5. Pegs dit :

    Et toi ? Tu voyages pour faire du culturel j’imagine….monuments, églises, chapelles, temples, expositions….. Mais avec la tête dans le luc, ça doit pas être évident 😉
    Niveau tête en l’air…oui, je pense qu’on peut battre tous les records. Du genre….je me balade toute énervée dans l’hotel à Tito en demandant à tout le monde s’ils ont pas vu ma polaire, jusqu’à ce que Tito me fasse remarquer que je l’ai autour de la taille!!!! ouin ouin ouin….la tu mets direct la tête dans le luc et tu pars la queue entre les deux jambes, sans demander ta monnaie!!!

  6. planetemonde dit :

    Oui, j’ai visité toutes les mosquées du Pérou et toutes les églises du Maroc… 😐
    Je fais dans le ultra-culturel.
    Bah quoi, t’as des doutes ??!!

  7. Miss Skatelite dit :

    Pas l’ombre d’un prout !

  8. My dit :

    « Je suis une fille responsable, je téléphone. »
    Tu veux dire que tu es morte de honte et que tu aimerais bien que quelqu’un te rassure ? :] uh uh ! voyages ultra-culturels… pouf pouf !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.