Choisir son sac de voyage : sac à dos, valise ou… sac Ikea ?

//

//

Choisir son sac de voyage n’est pas si simple. Il y a autant de sacs et valises que de voyageurs ! Le choix du sac peut se faire en fonction des motifs de notre voyage, de notre mode de transport, de notre manière de voyager, de la destination, et bien d’autres choses encore. Certains préféreront la valise à roulettes. D’autres le sac à dos type baroudeur, avec des gourdes attachées sur le côté… Il n’y a pas de mauvais choix, chacun trouvera son compte parmi les différentes possibilités.

     

                     

En tous cas, les sacs à dos et moi, c’est toute une histoire. S’il y a bien une chose que je déteste, c’est préparer mon sac avant de partir en voyage. Alors, je remets toujours ce supplice à plus tard.

Je me souviens, avant de partir au Pérou pour 4 mois, que mon sac a dos était loin d’être bouclé la veille du voyage, et je recevais plein d’amis pour fêter mon départ !

Pour mon voyage en Indonésie, c’était un peu pareil. Je jouais au ping pong avec mes 2 sacs à dos de voyage. Le 1er est un sac à dos de 50-75 litres, de marque Karrimor, le second un sac à dos de 35 litres de marque Lowe Alpine.
Lequel je prends ? Le grand semble trop grand, et le petit un peu juste !
Quel casse-tête, j’ai changé mes affaires 3 fois de sac… et j’ai fini par opter pour le sac à dos de 35 litres.

Ah, vous voyez, c’est toujours difficile pour moi de préparer mon sac à dos. J’ai des nausées rien que d’y penser. J’aime tellement le concept du sac Ikéa pour partir en vacances, c’est si facile de préparer ses affaires et y accéder ensuite. On met tout dedans à la va-vite et hop, dans le coffre de la voiture !

Le sac Ikéa

sac voyage ikéa léger

Un beau sac de voyage d’un joli bleu rappelant la couleur de l’océan… d’une solidité exemplaire, léger, disposant de anses courtes et longues pour différents modes de portage, il ne pourra que vous ravir. Vos affaires seront facilement accessibles dans ce sac ! Vous prenez l’avion ? Euh… et bien… un petit cadenas pour fermer le sac, et on filme le tout avec le film étirable qui vous sert habituellement à couvrir vos tartes. Un prix défiant toute concurrence, 80 centimes !

Et bien, en faisant des recherches, je me rends compte que mon idée n’est pas si dingue…

Il existe un autre sac Ikea – un peu plus cher – conçu spécialement pour être porté sur le dos ! Vous devrez cependant investir 3 €…

sac voyage ikea frakta

Regardez la dame comme elle est heureuse avec son nouveau sac de voyage !

La valise à roulettes.

Idéale pour un séjour… à la maternité (quoi que *) ou au Club Med, elle me donne des boutons quand je la croise en voyage.

* Pour tout vous dire, mon entourage a eu toutes les difficultés du monde à me convaincre de l’utilité d’une valise pour la maternité et ils ont du insister fortement pour que j’abandonne l’idée du sac Ikéa. Voyez comme je suis (mal)heureuse avec ma valise à roulettes achetée spécialement par mon homme pour l’occasion (avait-il peur que je passe à l’acte avec le sac Ikéa, that is the question…)

valise à roulettes voyage maternité

La valise à roulettes, je la trouve – à la rigueur – « pratique » quand on part en vacances avec bébé en voiture. Ses affaires sont tellement petites que ce serait vite le bazar avec un sac Ikéa.

J’aime

  • Le côté léger quand on la fait rouler
  • Le côté « carré tout rangé » une fois la valise fermée

Je n’aime pas :

  • Le bruit des roulettes sur le bitume
  • Elle monopolise une main pour la faire rouler (alors qu’avec un sac à dos, les 2 mains sont dispos).

En conclusion, je pense qu’elle est incompatible avec ma façon de voyager. Je me souviens de mon arrivée à Bogor lors de mon voyage en Indonésie. C’est sur un scooter que je suis montée pour trouver un petit hôtel alors qu’il tombait une pluie torrentielle. C’est un super souvenir néanmoins d’arriver à l’hôtel avec l’eau qui dégoulinait de mes cheveux sur mes lunettes et mon visage. Je n’y voyais plus rien. Comment aurais-je fait avec ma valise à roulettes ?
Oui, d’accord, je la faisais rouler à côté du scooter… Donc oui, la valise limite nos modes de transport en voyage.

Je pense aussi à ce petit hôtel en Indonésie vers Tirtagangga perdu au milieu des rizières. Bonjour l’accès en valise à roulettes !

Le sac à dos

sac voyage Karrimor

Idéal pour les voyages à l’autre bout du monde. Mais il reste encore à faire le choix du sac à dos. Petit, moyen, grand, ajustable ?

Question pratique, j’apprécie les sacs à dos avec une fermeture éclair tout le long. Cela évite de défaire le sac entièrement tous les jours. Quand on voyage et qu’on reste quelques jours par ci, quelques autres par là, c’est bien utile ! Mais je me demande question solidité, ce que cela donne au bout de quelques années. Surtout que j’ai tendance à bien remplir mon sac à dos, surtout au retour d’un voyage. Et aussi, à l’aéroport, on ne les ménage pas. Quand le sac pèse plusieurs kilos et qu’ils l’attrapent par la pochette supérieure… pas étonnant de la trouver déchirée au retour d’un voyage.

Mon grand sac à dos de voyage, c’est le modèle Karrimor que vous voyez en photo ci-dessus. 50-75 litres. C’est déjà grand comme sac à dos. Je l’avais choisi pour emmener mon matériel de montagne pour partir en voyage au Pérou, piolets, crampons, duvet en plumes, vêtements chauds, et aussi bien-sûr mes autres affaires (petites culottes, chaussettes, soutiens gorges et autres nécessités !). En Amérique Latine, j’avais pris aussi une housse de sac à dos, non seulement pour protéger mon sac pendant les longs trajets, mais aussi pour éviter que mon sac à dos ne soit ouvert facilement (je pense aux voleurs mais aussi pour les longs trajets, c’est très facile qu’il serve à d’autres personnes pour transporter de la drogue et que ce soit vous qui soyez embêtés en cas de contrôle…).

sac avion voyage

 Un cadenas et le tour est joué !

Ce sac m’avait ensuite servi de sac d’appoint pour mon retour de voyage, pour tous les lainages ramenés à ma famille et amis ! Par contre, je ne l’ai pas pris pour voyager ailleurs qu’en Amérique Latine.

Mon petit sac à dos de voyage (et je précise que je prends soit le grand, soit le petit pour voyager, pas les deux !), c’est le modèle Lowe Alpine 35 litres. J’ai toujours été surprise du peu de litres ! Il me semble pourtant grand déjà. J’aime sa solidité et l’épaisseur du tissu du sac. Je n’ai pas retrouvé le modèle exact en vente mais on trouve des modèles équivalents sur le net.

sac voyage Lowe Alpine

J’hésite souvent entre le petit sac et le grand. Ce qu’il me faudrait, c’est un modèle entre les 2 ! Pourquoi n’ont-ils pas inventé le 35-75 l ?! En tous cas, c’est celui que j’ai choisi pour mon voyage en Indonésie.

Alors, pour la capacité du sac à dos, c’est à vous de voir. Je déconseille de prendre un sac à dos trop grand car vous aurez tendance à le remplir… et il sera plus lourd. Vous verrez aussi à la fin de votre voyage que vous n’aurez utilisé qu’un tiers des affaires. Je pense qu’un sac à dos de 50 litres est largement suffisant, que vous partiez une semaine ou un an pour parcourir le monde. Et oui, le savon de Marseille existe et vous pourrez laver vos affaires !

Choisissez de préférence un sac avec des bretelles bien rembourrées, c’est plus confortable. Pensez aussi à vérifier qu’il dispose d’une petite capuche amovible pouvant se placer sur le sac en cas de pluie. Sinon, vous pourrez aussi l’acheter à part, don’t worry !

Il existe aussi des modèles hybrides, les sacs-valises. C’est ce qu’a choisi Amélie pour partir en Australie, elle voulait un sac léger, grand et à roulettes. Avec ses 100 litres, elle aura largement la place de rapporter un kangourou !

Et vous, quel est votre sac de voyage favori ? (merci d’indiquer ses mensurations)

//

//

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. Salut Alexandra,
    Moi je suis plutôt valise à roulettes ! … Nan ! 😉 Mais je pense que je suis un peu parti pris, et vu le nom de mpn blog, que répondre d’autre que « sac à dos » ! Pour moi le sac est le symbole même du voyage comme j’aime : débrouille, indépendant, bordellique, spontanné, …
    J’ai trouvé toute une série d’avantage à voyager avec un sac à dos plutôt qu’une valise. Déjà, comme tu le souligne, on a les deux mains libres 😉
    http://www.unsacsurledos.com/comment-bien-choisir-son-sac-a-dos/
    Bien choisir son sac à dos est une question importante, surtout quand c’est tout ce que l’on a avec soi, pour un voyage de plusieurs mois.
    Là, tu vois, je comprends l’inquiétude de ton conjoint concernant le sac Ikéa 😉 !
    Je ne dis pas pour autant que la valise n’a aucun intérêt, mais elle ne serait aps adaptée à mon style de voyage. On réfléchit de plus en plus avec mon conjoint (surtout lui en fait !) à partir en mode « minimaliste » pour devoir porter le moins possible. Nous revenons d’un voyage au Cambodge avec chacun un sac à dos très raisonnable : 32 et 36 Litres. Le petit avantage bonus : on peut les garder en cabine dans l’avion !

  2. Alexandra dit :

    Ouf, tu m’as fait peur ! Et puis, tu n’peux plus changer d’avis maintenant, à moins de changer le nom de ton blog « unevalisearoulettesurledos » !!
    Le petit sac, c’est pas mal, pour ma part, j’ai tenté le 35 litres pour mon voyage en Indonésie, et c’était très bien ! Mais j’ai longtemps hésité : le petit, le grand, le petit, le grand !

  3. El Bucanero dit :

    Sac à dos sans hésiter !
    Mais 2 sacs :
    – Le petit : 22L, sac cabine en avion bus train pour garder avec soi le « precieux » et aussi pour les randos à la journée
    – Le (trop) grand : 70L … et oui on voit toujours trop grand la 1ere fois LOL, j’avoue que je le changerais bien pour un 50L. L’avantage il y reste beaucoup de place, lors de mon dernier voyage il accusait 8,5 kg sur la balance à l’aéroport, mais comme je partais en plein hiver j’avais sur le dos pull et veste que j’ai pu ensuite caser dans le sac sans problème

  4. Alexandra dit :

    Pareil, je prends aussi un mini-sac pour y fourrer l’appareil photo, mon guide de voyage pour jeter un coup d’œil dans l’avion, un bouquin, et des choses à grignoter, et cela sert bien pour se balader en journée une fois sur place.
    8.5 kilos, c’est fort pour un sac à dos 70 litres ! Tu n’as rien mis à l’intérieur presque !! Parce que le sac en lui-même doit peser pas mal j’imagine.
    Le hic avec les grands sacs, c’est qu’ils ont souvent une armature en alu pour tenir le sac correctement sur le dos, mais que ça, plus les renforts, plus ci, plus ça, ça pèse au final !

    • El Bucanero dit :

      Dans le sac 70L, ma check-list habituelle :
      un pantalon, 4 tee-shirts, un sweet « polaire », un poncho, 6 slips, 6 paires de chaussettes, une paire de grosses chaussettes (rando), une paire de tongs, maillot de bain, serviette microfibre, trousse de toilette minimaliste, trousse à pharmacie de base, les bricoles « classiques » (cadenas, couteau suisse, lampe, etc …)
      Mais comme dit plus haut c’était fin novembre, donc j’avais sur moi pull et veste

  5. Pierre dit :

    Personnellement je suis passé récemment d’un 70 litres à un 50 litres et j’en suis très content ! J’ai du changer mes habitudes, je suis passé d’un reflex à un compact mais rien de bien méchant ^^

  6. Alexandra dit :

    Je suis fan du reflex mais je ne le prends qu’en Europe. Pour le reste, c’est aussi compact. D’ailleurs, va falloir que je pense à m’en racheter un… un de ces quatre !
    Oui, ce n’est pas rien 20 litres en moins !

  7. Jéromine dit :

    Bonjour Alexandra, je pars au Pérou au mois de spetembre pour 4 mois aussi je voulais savoir ce que tu avais mit dans ton sac, car j’ai peur de trop en emmener ou au contraire de ne pas en emmener assez ! C’est compliqué de choisir quand même, alors je voulais savoir si tu pouvais me donner quelques conseils.
    Je te remercie. Bonne soirée.

  8. Alexandra dit :

    Bonjour Jéromine,
    Cela dépend aussi de ce que tu comptes faire pendant ton voyage au Pérou (par exemple, est-ce que tu penses faire du trekking, de l’alpinisme ?). Sinon, je dirais que les invariables dans mon sac à dos sont : un drap de sac de couchage en coton (parce que parfois, quel que soit le pays, l’hygiène est douteuse, alors pour ma part, je préfère avoir un drap pour dormir au propre ! C’est très léger, ça ne prend pas de place, et toujours utile !), une trousse à pharmacie, mes tongs. Pour le reste, n’emmène pas trop, tu peux acheter sur place, c’est ce que j’avais fait car j’étais partie au Pérou pour faire du trekking et de l’alpinisme, donc une fois le matériel dans le sac, je n’avais presque plus de place pour les vêtements, j’avais du emporter 2 pantalons, dont 1 jean et 1 style pantacourt, quelques hauts, et une polaire chaude. Sur place, tu pourras soit laver tes affaires au savon de Marseille, ou encore les emmener à la laverie, les tarifs sont au kg et c’est vraiment pas cher, tu les emmènes le soir, tu les as le lendemain, propres, secs et pliés, comme le pressing chez nous, en mieux et moins cher !
    Côté vêtements, ne t’embarrasse pas inutilement, tu auras sûrement des coups de coeur pour des lainages sur place, et tu regretteras d’avoir déjà tant d’affaires !
    Dis-moi ce qu’il y a dans ton sac à dos et je te dirai ce qui est inutile !!!
    En général, plus je pars longtemps, moins j’ai de choses dans mon sac ! N’hésites pas à demander d’autres conseils si tu as besoin ! Et sinon, bon voyage au Pérou 🙂

  9. pierrefranck dit :

    Bonjour! Super article!
    Je pars bientôt aux états-unis avec un grand sac à dos et je me demandais pourquoi vous n’utilisez pas le sac ikéa à 3 euros comme housse de sac à dos en avion plutôt que la housse quechua ?
    Pierrefranck

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *